VIOLATION DES DROITS DE L' HOMME...
VIOL DES DROITS DU CITOYEN.PRESSIONS AUPRES DES MAGISTRATS.CONDAMNATIONS SANS ACCES AU DOSSIER PENAL

Thèmes

air 2010 amis amour animaux argent art article belle bleu blog bonne

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· " CA PEUT VOUS ARRIVER DEMAIN " (1)
· ABUS DE POUVOIR A LA PELLE !! (1)
· ACCUSEE A TORT ... TANT DE FOIS ! (2)
· BALADE DANS LES BAUGES (3)
· BROYEE AUSSI PAR LES IMPOTS ... (1)
· BUCHENWALD ... (1)
· CALOMNIEE, DIFFAMEE, RABAISSEE ... (1)
· COMMANDEMENTS DE PAYER ILLEGAUX (2)
· CONDAMNEE POUR MENACE DE MORT !!! (1)
· ELLE DIT QUE JE SUIS FOLLE (0)
· FLORENCE CASSEZ (2)
· HISTOIRE D'UNE RESISTANCE ... (1)
· J'AI FAILLI DEVENIR SDF ... (2)
· JUSTICE ET LIBERTE SUR DES POEMES (7)
· LA FOSSE AUX CROCODILES (1)
· LA FRANCE ... SEUL PAYS AU MONDE ... (1)
· LA LIBERTE (0)
· LA LIBERTE EST SI FRAGILE ... (1)
· LA REVOLUTION FRANCAISE DE 1789 (0)
· LE HARCELEMENT (1)
· LE PROCES DE JESUS (1)
· MA VIE EST UN VERITABLE ROMAN ... (0)
· MES CERTIFICATS MEDICAUX (5)
· MES DERNIERS POEMES (48)
· MES PLUMES, AQUARELLES ET PASTELS (2)
· PLUSIEURS PHOTOS DE MOI ... (42)
· POUR AVOIR OSE ... (1)
· QUAND LE ROULEAU COMPRESSEUR ... (2)
· QUELQUES POEMES D'AMOUR ... (1)
· RADIEE DES CADRES SUR MON LIT D'HOPITAL (1)
· REFUS D'ACCES A MON DOSSIER PENAL (10)
· TROP TARD POUR L'IDENTITE FRANCAISE ... (2)
· UN RAPPORT PSYCHIATRIQUE DEGUEULASSE (1)
· UN HARCELEMENT DIABOLIQUE (4)
· UN MAGISTRAT MIS EN EXAMEN ... (1)
· UNE JUSTICE A VOUS BROYER (1)

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· CONDAMNEE POUR MENACE DE MORT REITEREE
· RADIEE DES CADRES SUR MON LIT D'HOPITAL
· FLORENCE CASSEZ ...
· QUELQUES POEMES D'AMOUR
· LE NAVIRE NAUFRAGE

· HYMNE A LA FEMME 2 /2
· GRENOBLE 1970
· NU SCANDALEUX !
· Balade dans les Bauges
· LE CHEVAL FOU ...
· ACCUSEE A TORT ... TANT DE FOIS
· amende pénale
· C'ETAIT LE JOUR DE LA FETE DES MORTS
· ....REVE D'ANGE
· fleurs en aquarelle

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Blogs et sites préférés

· TUMARAA
· MUSIQUE FANTASTIQUE JP FRANDIN
· LES PEINTURES DE CLAUDEMI
· LE BLASON DES MONDES
· A COEUR ET A CRI
· L'OEIL OUVERT
· PEINTURES FAMILLE FRANDIN
· ERRANCE D'UNE AME


Statistiques

Date de création : 18.04.2009
Dernière mise à jour : 20.08.2014
172articles


QUAND LE ROULEAU COMPRESSEUR SE MET EN MARCHE ...

Publié le 28/02/2015 à 12:05 par justicemichele Tags : photo monde animaux cadres chez article histoire france mer moi fond blog coeur cadeau vie merci homme bonne amis travail mort cadre soi pouvoir
QUAND LE ROULEAU COMPRESSEUR SE MET EN MARCHE ...

... Ici, sur la photo ... Nous sommes à la fin du Crétacé ...

 

Et depuis, on croit que  le monde a évolué

 

Des millions d'années après

Malgré l'arrivée de Jésus sur terre qui a prêché la morale

Le respect de la personne

Et le châtiment pour ceux qui vont violer les lois

...

Rien n'a  changé

Et on peut se demander même

 Si ce ne serait pas encore pire qu'avant

...

Alors, l'arrivée de Jésus sur terre

??

...

A quoi a t'elle servi   ?

On peut se le demander

Quand on ne voit de partout 

Qu'affrontements, guerres, et  tueries,  meurtres impunis

Escroqueries,   Luxures ,  dépravation des moeurs

Viols et corruptions, Jugements iniques  et injustes

.

 

C'EST LA GRANDE LACHETE DES ETRES HUMAINS

QUI PERMET AUX ROULEAUX COMPRESSEURS

 DE TOUJOURS AVANCER  ET DE  VOUS ECRASER

.

ET VOUS AUREZ BEAU,  AUPRES DE CERTAINES PERSONNES

EXPLIQUER REELLEMENT CE QUI VOUS EST ARRIVE

 VOUS JUSTIFIER

 APPORTER TOUTES LES PREUVESDE VOTRE INNOCENCE

 ET DE L'INJUSTICE QUE VOUS SUBISSEZ

 VOUS NE TROUVEREZ AUTOUR DE VOUS

QU' INDIFFERENCE, MOQUERIES

RICANEMENTS ET GRINCEMENTS DE DENTS.

ON VOUS FUIRA,

ON SE DETOURNERA DE VOUS PARTOUT OU VOUS IREZ

.

CAR LA RUMEUR VOUS AURA PRECEDE PLUS VITE QUE VOUS NE LE CROYEZ

PARCE QUE LES GENS QUE VOUS COTOYEZ,

 QUE VOUS APPRECIEZ, QUE VOUS ADMIREZ

AURONT ETE MENACES ...

INVITES A NE PLUS VOUS PARLER

 A NE PAS CROIRE CE QUE VOUS LEUR AVEZ DIT

.CE QUE VOUS ALLIEZ LEUR DIRE

.

CAR ON AURA PRIS SOIN DE VOUS  FAIRE FAIRE UN EXAMEN PSYCHIATRIQUE

QUI DIT QUE VOUS ETES FOLLE OU FOU

POUR MIEUX  BLOQUER TOUTES VOS  ISSUES  DE SECOURS

ET SI VOUS AVEZ REUSSI A TENIR LE COUP

SI VOUS NE VOUS ETES PAS SUICIDE

ON VA TOUT FAIRE POUR INTERNVENIR  ET VOUS CONTRECARRER

DANS TOUS VOS DOMAINES D'ACTIONS

.

ON  FAIT CA DANS TOUTES LES ADMINISTRATIONS

.

QUAND ON VEUT SE DEBARASSER DE QUELQU'UN

.

ON FAIT CA AUSSI DANS LE PRIVE

.

ON FAIT CA DE PARTOUT

 .

 

CA FAIT PARTIE DES TECHNIQUES DE MANAGMENT

QUI EXISTENT DEPUIS LONGTEMPS

 POUR FORCER LES GENS A SE SUICIDER

 QUAND ON N'EN VEUT PLUS

.

 POUR QUE LEUR LICENCIEMENT OU LEUR RADIATION

 NE COUTE RIEN AUX EMPLOYEURS

... ..

.

Michèle FRANDIN 

 

 

 

 



" CA PEUT VOUS ARRIVER DEMAIN " ...

Publié le 16/06/2014 à 17:19 par justicemichele Tags : background paris belle citation blog moi homme chez france femme travail mort cadre femmes soi carte revenu pouvoir cadres fond
 " CA PEUT VOUS  ARRIVER  DEMAIN  " ...

Alain Marécaux

Huissier de Justice ...  à sa sortie de prison

après y avoir été jeté sans preuves et sur de faux témoignages

lors de l'affaire d'Outreau

...

" CE QUI M'EST ARRIVE A MOI

PEUT ARRIVER A VOUS TOUS DEMAIN "

 ...

Seront les premiers mots qu'il formulera  à sa sortie de prison

...

Ce blog a été écrit en pensant  aux victimes d'Outreau

A l'huissier de Justice Alain Marécaux

A l'affaire Dreyfus ... A l'affaire Sacco et Venzett

...

Et à tous ces Russes

Qui se sont retrouvés dans les goulags de Sibérie

Après des jugements expéditifs

... ...

ET QUAND NOTRE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCOIS HOLLANDE

QUI A DIT SE PORTER GARANT DE L'INDEPENDANCE DE LA JUSTICE

.

  DECLARE DANS UN DISCOURS DU 20 MARS 2014

QUE

TOUTE COMPARAISON DE NOTRE PAYS AVEC DES DICTATURES

EST INSUPPORTABLE  "

...

J'acquiesce bien sûr pour dire qu'effectivement cette comparaison est insupportable

Dans un Pays qui se dit et se veut et se clame de partout

Comme l'ardent Pays défenseur des droits de l'homme

...

Michèle FRANDIN

Auteur de ce blog commencé en Avril  2009

Cadre dans l'Administration française, qui de victime est devenue accusée

avec des juges d'un Tribunal Correctionnel devant lesquels

le Procureur de La République,

dont je relevais quand j'étais en activité,

m'a obligée à me présenter en citation directe

pour répondre d'un  fait de dénonciation calomnieuse

que les deux femmes fonctionnaires, dont une femme médecin de l'administration,  

- qui m'ont fait radier des cadres de l'administration

alors que j'étais sur mon lit d'hôpital -

ont porté devant le Procureur

parce qu'elles n'avaient  pas accepté que je les dénonce

.

Un Procureur de La République qui ne s'est pas assuréque

l'Ordonnance de Non-Lieu rendue suite à ma plainte contre X ...pour faux et usage

mais qui visait malgré tout ces deux femmes fonctionnaires

avait été rendue sans les formalités requises

c'est à dire sans que les voies de recours et le délai d'appel

aient été portés à ma connaissance

.

CE QUI RENDAIT LA CITATION DIRECTE DEVANT LE TRIBUNAL CORRECTIONNEL

NULLE ET NON AVENUE.

JUSQU'A LA COUR D'APPEL ET LA COUR DE CASSATION QUI REJETERONT MES RECOURS

POURTANT FONDES ET JUSTIFIES

ALORS QUE

 LES MAGISTRATS CENSES INSTRUIRE CETTE AFFAIRE AVAIENT PASSE OUTRE

le respect du principe contradictoire et de la présomption d'innocence

en ne me permettant pas d'avoir accès à mon dossier pénal

.

5 ANNES A DEMANDER EN VAIN AVEC MON AVOCAT

L'ACCES A MON DOSSIER PENAL

...

Contestant le fait d'instruire cette affaire sans mon dossier pénal

Le magistrat, Présidant la séance, ira  même jusqu'à me proposer l'amnistie

en plein début d'audience

...

Après mon refus d'accepter cette proposition

JE SERAI CONDAMNEE DANS UN 1er JUGEMENT A

DEUX MOIS DE PRISON AVEC SURSIS 

EN PLUS DU FAIT DE DENONCIATION CALOMNIEUSE

Un 1er JUGEMENT AUQUEL JE FERAI IMMEDIATEMENT OPPOSITION, 

CAR RENDU PAR DEFAUT ...

INFORMEE DE LA DATE D'AUDIENCE APRES  L'AUDIENCE

.

Et au terme de 5 années d'une instruction bâclée,

le 11 Septemebre 2007,

le Président de séance s'adressera  à moi en me disant  :

" Cette affaire a assez duré !  Maintenant on va vous juger ! "

Alors qu'aucune ordonnance de clôture de l'instruction

n'avait été rendue et portée à ma connaisance

ET QUE, EN TOUTE IRREGULARITE, 

ON NE M'AVAIT TOUJOUS PAS PERMIS D'ACCEDER A MON DOSSIER PENAL

...

NE DESIRANT PAS ASSISTER A UN PROCES INIQUE,

ET JUSTE AVANT QUE LES DEBATS NE S'ENGAGENT SUR LE FOND,

J'INFORMERAI LES MAGISTRATS QUE CE QU'ILS FAISAIENT ETAINT CONTRAIRES

AU PRINCIPES EDICTES DANS LA CONVENTION EUROPEENNE DES DROITS DE L'HOMME,

ET QUE JE ME VOYAIS DANS L'OBLIGATION DE QUITTER L'AUDIENCE

ET D'ALLER AU GREFFE POUR LES RECUSER

.

3 MOIS APRES J'APPRENDRAI QUE J'AVAIS ETE CONDAMNEE

POUR

" MENACE DE MORT REITEREE "

- alors qu'aucune instruction n'avait été menée ni jugement rendu  -

 AVEC LES HUISSIERS QUI, MALGRE TOUTES MES CONTESTATIONS ECRITES, 

SAISIRONT SUR MON COMPTE CAISSE D'EPARGNE

UNE SOMME DE 1090 EUROS AU TITRE DE L'AMENDE PENALE

POUR CETTE INFRACTION MENSONGERE

.

UNE AMENDE QUI ME SERA REMBOURSEE AU TERME DE 4 ANNEES DE RECLAMATIONS

AUPRES DE HAUTS MAGISTRATS

...

En Janvier 2014, j'ai  sollicité Le  Ministre de La Justice  

dans le cadre d'une procédure de dommages et intérêts

et lui ai demandé  d'intervenir auprès du Procureur de La République

pour  faire enlever de mon casier judiciaire ce fait de menace de mort réitérée

que je  n'ai jamais commis

d'autant plus que les 1090 euros d'amende prélevée

à ce titre m'ont été  remboursés

.

Il m'avait été assuré en Février 2014 que Madame Le Ministre de La Justice veillerait à ce qu'une réponse me soit apportée concernant ma demande de dommages et intérêts et la possibilité d'accéder à mon casier judiciaire pour vérifier que cette infraction mensongère qui me porte de graves préjudices avait bien été enlevée.

A ce jour, un an après, j'attends toujours

....

LE PROBLEME EST QUE S'IL ME PRENAIT L'ENVIE

DE VOULOIR  VOYAGER AUX ETATS UNIS

AVEC CE FAIT DE MENACE DE MORT QUI APPARAIT

SUR LA PUCE ELECTRONIQUE DE MA CARTE NATIONALE D'IDENTITE

JE SERAI IMMEDIATEMENT INTERPELLEE A L'AEROPORT KENNEDY

ET MISE  EN DETENTION

...

COMME RISQUANT DE PORTER ATEINTE A LA SECURITE DU TERRITOIRE

...

ALORS JE ME DIS ... ET SI J'ESSAYAIS !!!

LA PRESSE SE DECIDERAIT PEUT ETRE ENFIN A PARLER DE MOI !!!

PARCE QUE JUSQU'A PRESENT TOUS LES JOURNAUX S'Y SONT TOUS  REFUSES

C'est une règle déontologique :

" Aucun journaliste ne doit parler des démêlés des fonctionnaires avec l'administration sans en avoir informé au préalable le ministre référent "

...

LA LIBERTE D'EXPRESSION POUR LES FONCTIONNAIRES

SE BORNE SIMPLEMENT A POUVOIR PARLER

DE CE QUI LEUR EST ARRIVE DANS UN BLOG ... C'EST TOUT

SANS COMPTER TOUTES LES REPRESAILLES

QU'ILS NE VONT PAS CESSE DE SUBIR

POUR AVOIR OSE EN PARLER ... MEME SUR UN BLOG

 ...

CONDAMNEE POUR  " MENACE DE MORT REITEREE  "

 PAR REPRESAILLES ... COMME POUR SE MOQUER DE MOI

POUR AVOIR REFUSE L'AMNISTIE PROPOSEE

EN PLEIN PRETOIRE PAR LE PRESIDENT DE SEANCE

EN PLUS DE LA CONDAMNATION A

  " DEUX MOIS DE PRISON AVEC SURSIS "

ET DE LA CONDAMNATION POUR SOI-DISANT FAIT DE

" DENONCIATION CALOMNIEUSE "

A la demande de deux femmes fonctionnaires

qui avaient multiplié les abus et excès de pouvoir

en ne me donnant pas les pleins salaires

que mon ministre à Paris était censé pourtant envoyer

régulièrement à mon  département.

Deux femmes fonctionnaires dont une femme médecin

inspecteur régional de l'administration

qui étaient chargées de gérer mon dossier maladie

après un grave accident qui m'occasionnera 6 opérations

et qui m'avaient fait radier des Cadres de l'Administration

au motif d'abandon de poste 

alors que j'étais hospitalisée une 7ème fois 

 au CHU de GRENOBLE

.

Une période d'éviction qui va durer près de 3 ans

sans aucun revenu, sans aucune indemnité,

sans aucun traitement, sans aucune allocation

JETEE COMME UNE MALPROPRE SANS RIEN POUR VIVRE

OBLIGEE DE PAYER TOUS MES SOINS ET MES RADIOS

DONT JE NE SERAI REMBOURSEE

PAR L'ASSUREUR DES MIS EN CAUSE QU'UN AN PLUS TARD

ALORS QUE JE DISPOSAIS TOUJOURS

DE PROLONGATIONS D'ARRET DE TRAVAIL

QUI SERONT TOTALEMENT OCCULTEES

Pour faire croire"QUE JE N'ETAIS PAS SI MALADE QUE CA "

ET QUI DECIDERONT DE ME FAIRE  ENSUITE TRADUIRE

DEVANT UN PSYCHIATRE

QUAND JE MANIFESTERAI MON DESIR DE REPRENDRE

MON TRAVAIL AU TERME DE MA CONSOLIDATION

COMME SEUL MOYEN DE RETROUVER

MA SECURITE SOCIALE ET MA MUTUELLE

CHARGEE DE ME PAYER MES COMPLEMENTS DE SALAIRE

DONT ON M'AVAIT EXCLUE

.

Un expert en psychiatrie,agréé en plus par une Cour d'Appel !

Qui dira que

" J'étais paranoäque, en proie au suicide"et que

" J'avais utilisé de maladroites tentatives de séduction

Destinées à mettre l'interlocuteur de mon côté "

Pour m'empêcher ainsi de reprendre mon travail


Et pour tenter ainsi d'avaliser d'une autre manière

L'arrêté ministériel de radiation des cadres demandé

par ces 2 femmes fonctionnaires

et qui avait pourtant été annulé par le Tribunal Administratif

.

Des affirmations dégueulasses de cet " expert "

 qui prouvaient plus que jamais que l'expert avait subi des pressions de mon administration régionale qui ne tenait pas à ce que je revienne travailler dans la même ville où l' on m'avait radier

.

 Une expertise mensongère destinée à détruire ma réputation

et dont  tous les gens que je fréquente seront mis au courant ...

jusqu'à mon vétérinaire

.

Une expertise qui sera contredite

par le 2 ème expert en psychiatrie

qui m'accompagnait  et qui fera état dans son rapport

de l'absence

totale de manipulation de ma part auprès du premier expert

et contredite également par deux autres experts parisiens 

qui feront état au contraire

de mon plein équilibre moral et psychique .

Ce qui me permettra de reprendre mon travail

même si ce sera dans les pires conditions de bizutage

au motif donné par un chef de service

" QUE JE DEVAIS RECOMMENCER A ZERO "

...

Condamnée illégalement pour

 dénonciation calomnieuse

 Alors que plusieurs documents,

et réclamations demandées par moi-même 

et par mon avocat

attestent

de l'impossibilité d'avoir eu accès à mon dossier

pour pouvoir me défendre

pendant les cinq années d'une instruction menée

totalement  à charge

...

Même si le jugement rendu  qui ne m'a toujours pas été signifié

7 ans après ... fait état du contraire

...

Jusqu'à  ce que les juges décident d'accepter la réclamation

de mes deux adversaires de déclencher  la procédure civile

alors que l'affaire pénale n'est toujours pas terminée

.

Je serai alors obligée de payer  les dépens à ces deux fonctionnaires.

M'y refusant, on effectuera sans vergogne

plusieurs saisies-arrêts sur mes salaires pour payer les dépens civils de mes deux adversaires

.

Et ce, en totale violation avec la Loi

...

VIOLATION DE LA LOI

PUISQUE L'INSTRUCTION DE CETTE AFFAIRE PENALE N'EST PAS TERMINEE

puisqu'une enquête qui devait être censée avoir été  faite à ma demande

à la suite de mes auditions en 2008 dans le cadre d'un supplément d'information

n'a toujours pas été portée à ma connaissance.

...

( Voir mes rapports psychiatriques  et la condamnation de mon administration par le Tribunal Administratif pour m'avoir fait passer des examens psychiatriques

...

. 

C'est Manuel VALLS qui a dit récemment :

" ON NE CONTESTE PAS L'AUTORITE ADMINISTRATIVE "

...

OUI, D'ACCORD !  ... MAIS ON FAIT COMMENT

QUAND LE STATUT DES FONCTIONNAIRES EST BAFOUE

ET QUE LEURS DROITS SONT VIOLES ...ON LAISSE FAIRE ... ?

OUI ... PEUT ETRE EST-CE CELA QUE J'AURAIS DU FAIREPOUR AVOIR LA PAIX

...

DIFFICILE DE NE PAS CONTESTER

QUAND ON EXERCE ENSUITE DES REPRESAILLES CONTRE VOUS

POUR VOUS APPRENDRE A AVOIR OSE CONTESTER

DIFFICILE DE NE PAS CONTESTER QUAND ON PORTE AINSI ATTEINTE

A VOTRE HONNEUR ET A VOTRE REPUTATION PARTOUT OU VOUS ALLEZ

DANS TOUS VOS DOMAINES D'ACTION

JUSQU'AUPRES DE VOS VOISINS ET DE TOUTES LES PERSONNES

QUE VOUS ETES AMENES A RENCONTRER.

...

QUI NE CHERCHERAIT PAS A SE JUSTIFIER ?... AU LIEU DE SE SUICIDER...

PARCE QUE C'EST A CELA QUE MON ADMINISTRATION

A TENTE DE ME CONDUIRE

... 

QUAND JE PENSE AUX UKRAINIENS QUI ONT MANIFESTE RECEMMENT

LEUR DESIR D'ETRE EUROPEENS

AU MOTIF QUE CHEZ NOUS LES DROITS DE L'HOMME ETAIENT RESPECTES

...

JE NE PEUX QUE PENSER INTERIEUREMENT

" S'ILS SAVAIENT ! "

COMMENT ... PARFOIS ... LA JUSTICE REND LA JUSTICE EN FRANCE

...

 

Michèle FRANDIN

Cadre dans l'Administration Française

Titulaire d'une Licence et d'une Maîtrise en Droit

...

..

.

.

 

HISTOIRE D'UNE RESISTANCE ...

HISTOIRE D'UNE RESISTANCE ...

Photo d'Avril 2011

 

BONJOUR  !

 

LE BLOG QUI VA SUIVRE EST L'HISTOIRE D'UNE RESISTANCE

SUITE A UN HARCELEMENT SANS FIN

DONT ON A DECIDE DE ME FAIRE PAYER CHER MA CONTESTATION

" JUSQU'A MA MORT "

M'A T'ON ASSURE

...

 

Mai 1975

Je n'ai pas encore 29 ans

Et je ne sais pas encore qu'après avoir exercé dans le privé

ma nouvelle vie professionnelle va être un enfer

Un véritable calvaire

... ... ...

 

Juin 1975

...

 

Juillet  1975

Dans 1 mois je vais avoir  29 ans  ...

Et dans 2 mois,

je vais rentrer dans une des plus grandes administrations françaises.

Reçue au concours 19ème sur un peu plus de 600 candidats acceptés....

Et plus de 3000 qui s'étaient présentés

...

A l'issue d'un stage de plusieurs mois

Je serai encore dans les premières

Ce qui me permettra de choisir avant d'autres collègues

La région et la ville de mon choix.

Je choisirai Lyon, qui est la ville de mes parents et de mes grands parents

Et où ont vécu et travaillé aussi mes arrières grands parents .

Et  je ne savais pas encore que,  dès mon arrivée,

j'allais commencer à subir un flot constant de  vengeances et de représailles

aussi bien de la part de mes collègues féminines que de mes collègues masculins

qui perdurent encore à ce jour près de 40 ans après

...

Dans un contexte de complicité inégalable

jusqu'aux plus hauts sommets de responsabilité hiérarchique

car ma Direction Centrale à Paris ne voulait en aucune façon

me donner raison face aux abus commis par les responsables de mon département,

même si à certaines occasions, elle se sentira obligée d'intervenir

mais du bout des lèvres ... du bout des doigts ...

Puisqu'à ce jour, les plus gros manquements  : déroulement de carrière brisée volontairement par représailles, atteinte à l'honneur et à ma réputation, pertes d'argent et spoliations n'ont  été résolus qu'à moitié, et que les principaux auteurs de ces abus commis contre moi, et leurs successeurs,  poursuivent et persévèrent dans leurs exactions sans être inquiétés le moins du monde

.

Ce blog,

c'est l'histoire d'un gigantesque harcèlement,

dans un contexte discriminatoire au plus haut degré

pour lequel l'Etat ne fait rien et n'intervient pas.

Parce que ça  lui coûterait  trop cher

...

C'est mon histoire qui relate tout ce qui m'est arrivé

avec des preuves à l'appui

de la détermination que l'on a utilisé à mon encontre

 par des pièges de toutes sortes et des  intrigues machiavéliques

dans le seul but de m'anéantiret de me détruire totalement

pour avoir osé contester l'incontestable

AU SOI-DISANT PAYS DES DROITS DE L'HOMME

...

" ON VA LA CASSER "

ETANT TOUJOURS LE MAITRE MOT

REPETE DANS TOUS LES SERVICES DE LEUR DETERMINATION

JUSQU'A S'INFILTRER  DE  PARTOUT OU JE VAIS

AUPRES DE TOUTES MES RELATIONS, AUPRES DE MES VOISINS

JUSQUE DANS MA FAMILLE ET MA VIE PRIVEE

en colportant des faits erronés que je n'ai jamais commis

grâce à de faux documents montés de toutes pièces

...

 

Eté 1977 ...  J'ai 31 ans ...

J'en étais à mon 4ème changement de service en même pas 2 ans

...

A 31 ans, citée comme 

"  la plus diplômée de mon administration à Lyon   "

par le grand responsable du département

qui me fera le reproche de " ne pas avoir su  y faire  "

parce que, dès mon entrée dans cette administration,

j'avais refusé une relation amoureuse avec mon chef de service,

et que j'avais osé contester sa note de 13,5 mise en représailles,

alors que mes collègues de même promotion s'étaient tous vus attribuer un 15,5,

sans toutefois, pour autant, parler de ce harcèlement amoureux

...

Alors que 2 ans après ma prise de fonctions,

ma Direction Centrale à Paris  faisait état dans mon dossier de

" Réelles qualités et conscience professionnelles remarquables  "

suite à des très bonnes informations transmises

non pas par mon Administration départementale ... qui se gardait bien d'en faire état

... préférant dire tout le contraire ...

mais

par le Procureur de La République

dont je relevais également parallèlement.

.

4  ans après ...

Eté 1981 ... J'ai 35 ans ...

On va dans  quelques mois m'informer

de mon 7ème changement de service  en 6 ans

parce que l'on acceptait  mal ma réussite à un concours

pour lequel le chef de service s'était partout targué de mon futur échec.

JE REFUSERAI DE PARTIR,

CAR CE NOUVEAU CHANGEMENT DE SERVICE

N'AVAIT ETE CONFIRME PAR AUCUNE NOTE DE SERVICE

.

Alors,

on commencera par  enlever la pastille du téléphone de mon bureau,

on me prendra  plusieurs de mes dossiers en cours,

pour que je ne puisse plus travailler,

après mon refus de quitter ce service

sans qu'il m'ait été délivrée de note

pour mieux avaliser un 7ème changement,

après mon refus de  démissionner

...

Puis on m'interdira l'entrée dans mon service

en positionnant devant la porte d'entrée sept fonctionnaires

dont cinq collègues de travail

qui étaient chargés de me contraindre à rester dehors

car je ne voulais pas avaliser un 7ème changement de service en 6 ans

considéré par un avocat

 

comme autant de sanctions  disciplinaires déguisées.

 

__________________________________________________________________

 

Trois ans avant, en 1978,

mon supérieur  hiérarchique à Lyon

qui était au dessus de mon chef de service

m'avait donné l'assurancequ'il

"  me ferait faire tous les services de Lyon,

 qu'il ferait mettre partout où j'irais de mauvaises appréciations

et que ma carrière sera brisée "

__________________________

 

Il avait dit cela pour se venger de ne pas avoir voulu signer

la demande de  démission qu'il  avait fait préparer spécialement pour moi

pour éviter à l'administration

les conséquences financières d'une radiation des Cadres

POUR APPORTER LA PREUVE A PARIS QUE J'ETAIS PARTIE DE MON  PLEIN GRE ...

.

Car il n'avait pas accepté que j'envoie à ma Direction Centrale à Paris

un rapport d'information sur tout ce que je subissais

de discriminatoire et de représailles dans mon département

notamment par des changement constants de service

pour m'épuiser et me faire partir

" VOUS VOULEZ LA GUERRE !

ET  BIEN ! ON VA VOUS LA FAIRE LA GUERRE !

SOYEZ EN ASSUREE !  "

 

Alors que je travaillais très bien,

que je ne cessais de recevoir des lettres de remerciements et de félicitations

de personnes dont je devais m'occuper et dont j'avais réglé les problèmes

au grand dam de mes collègues qui ne m'appréciaient guère,

même s'ils faisaient semblant, attendant le moindre faux pas de ma part

quand on ne m'affichait pas le plus grand mépris:

hommes et femmes y compris.

.

______________________________________________________________________________

 

FAISANT  CONSTAMMENT L'OBJET DE RECRIMINATIONS

ET DE REPROCHES INFONDES auxquels toutefois  je ne faisais pas cas

PARCE QUE J'AIMAIS PASSIONNEMENT MON METIER

ET QUE, J'AVAIS A CE MOMENT LA,

UNE FORCE ET UN COURAGE INEBRANLABLE

POUR AFFRONTER TOUS LES AFFRONTS

...

____________________________________________________________________________

JE DERANGEAIS, JE TRAVAILLAIS TROP VITE ET TROP BIEN

" TU VAS TROP VITE, TU  NOUS CASSES LA BARAQUE  "

me disaient souvent mes collègues

ET TOUS S'ETAIENT DONNE LE MOT POUR DIRE QUE

"  JE TRAVAILLAIS MAL,  QUE J'ETAIS NULLE ...

" QUE J'ACCUMULAIS ERREURS ET NEGLIGENCES

" IMPOLITESSESS  ET INCORRECTIONS "

....

" QUE JE  N'ETAIS PAS FAITE POUR LE TRAVAIL D'EQUIPE "

COMME CELA SERA NOTE SUR UN RAPPORT LIBELLE A MON ENCONTRE

PAR MES CHEFS DE SERVICES QUI AVAIENT RECU DES ORDRES

DE CE  SUPERIEUR HIERARCHIQUE

QUI M'AVAIT PREDIT QU'IL INTERVIENDRAIT DE PARTOUT CONTRE MOI

ET QUE MA CARRIERE SERAIT BRISEE

______________________________________________________________________________

UN SUPERIEUR  HIERARCHIQUE QUI SERA ENTENDU

TRES PEU DE TEMPS APRES PAR UN SERVICE DE CONTROLE

DE LA DIRECTION A PARIS DESCENDU  EXPRES A LYON

.

SUR MON DOSSIER A PARIS

JE PRENDRAI CONNAISSANCE DE SES DECLARATIONS

JE SERAI  ETONNEE DE LIRE QU'IL RECONNAISSAIT

MOT POUR MOT TOUTES SES MENACES PROFEREES

...

MAIS UN AN APRES IL SERA NOMME A UN POSTE SUPERIEUR

ET POUR MOI, MA CARRIERE SERA DEFINITIVEMENT BRISEE

... ... ... ... ...

MEME SI, EN 2004, J'OBTIENDRAI UNE PROMOTION

SUR 14 ANNEES D'EFFETS RETROACTIFS

QUI NE CORRESPONDAIT TOUTEFOIS PAS AU PLUS HAUT CONCOURS

AUQUEL JE POUVAIS PRETENDRE DE PAR MON NIVEAU UNIVERSITAIRE

ET DE PAR MES COMPETENCES ET CONNAISSANCES.

_______________________________________________________________________________

.

Des changements constants de service  considérés

"comme autant de sanctions disciplinaires déguisées

destinées à m'obliger de démissionner "

Et pour justifier ce 7ème changement de service,

tous mes collègues masculins seront entendus

et auront ordre de dire

des  choses mensongères à mon égard.

.... ..... .... ..... ..... .....

30 ans après, récemment,

j'ai retrouvé dans mes vieilles archives

les déclarations mensongères de chacun de mes collègues de 1981

.

On avait mal accepté ma réussite à  un concours interne

même si on avait tout fait pour me faire échouer

à un autre concours encore plus important,

puisque je serai interpellée au moment de l'écrit,

pour me dire que "  je n'avais rien à faire ici. "

.

Un peu déstabilisée, il me manquera 1 point pour réussir :

J'avais 99 points ... il fallait 100 points ...

.

Ah ! Si c'était à refaire, et si j'avais su tout ce qui allait m'arriver

et les représailles dont allaient également faire l'objet les membres de ma famille

... ... ...

Comme je regrette maintenant de ne pas avoir succombé ... à cette relation ...

... ... ...

Comme je regrette d'avoir demandé le réajustement de ma note

au regard d'un important travail effectué

sans avoir pourtant jamais fait mention de ce harcèlement amoureux.

...

Comme je regrette de ne pas avoir démissionné pour passer un autre concours

...

_____________________________________________________________________________

" VOTRE RAPPORT A PARIS VOUS SUIVRA TOUT VOTRE VIE

COMME UNE VIEILLE CASSEROLE  "

M'ASSURERA UN CHEF DE SERVICE QUI LUI AUSSI AVAIT RECU DES ORDRES

_________________________________________________________________

 

Les jeunes  femmes de maintenant,  ne s'embarrassent plus

de ce genre de choses

même si elles n'ont aucun sentiment pour les hommes qui les désirent

et dont elles dépendent professionnellement.

Et elles ont bien raison,

car les civilisations ne se déferont jamais de ce droit que l'on appelle toujours:

" LE DROIT DE CUISAGE "

LES  FEMMES RESTERONT  TOUJOURS

DES ETERNELLES  MINEURES

DANS CE MONDE DE MATCHISTES

QUI SE PLAISENT  TOUJOURS A LES RABAISSER ET A LES MINIMISER.

MEME DANS NOS PAYS OCCIDENTAUX DITS CIVILISES

ELLES SERONT TOUJOURS QUELQUE PART

OBLIGEES DE SE SOUMETTRE

MEME SI ELLES SONT BRILLANTES ET COMPETENTES.

.

C'EST LA RAISON POUR LAQUELLE

LES JEUNES FEMMES DE MAINTENANT

ONT DECIDE DE PRENDRE LE PROBLEME A L'ENVERS,

PUISQUE CE SONT ELLES DE PLUS EN PLUS  QUI PROVOQUENT

ET INCITENT A CE DROIT DE CUISAGE POUR ETRE SURES DE REUSSIR

DANS LES ADMINISTRATIONS COMME DANS LES UNIVERSITES.

.

C'EST UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

.

CAR SI L'ON REFUSE  TOUTES LES PORTES VOUS SERONT FERMEES

ET VOUS ALLEZ VIVRE UN ENFER

C'est dans la loi des espèces

et c'est définitivement ancré dans les gènes

.

N'OUBLIONS PAS !

ON NE VOUS DEMANDE JAMAIS

COMMENT VOUS AVEZ  FAIT POUR REUSSIR

...

MAIS SIMPLEMENT  :  " SI VOUS AVEZ  REUSSI ! "

ET DANS CE DOMAINE LA

SI VOUS NE FAITES  DE TORT A PERSONNE

IL FAUT SE MOQUER DE LA MORALE

...

Hiver 1973  au Corbier en Maurienne

BONNE LECTURE  !

A  TOUS

AU PAYS DU MONT BLANC

 

Le Mont Blanc vu du Col de Bizane, au Col des Saisies

Tout près de chez moi

 

__

_______________

CALOMNIEE, DIFFAMEE, HUMILIEE, RABAISSEE ...

Publié le 15/05/2014 à 17:38 par justicemichele Tags : soi blog centerblog moi homme france fond mort histoire travail cadre femmes voiture papier cadres
CALOMNIEE, DIFFAMEE, HUMILIEE, RABAISSEE ...

 

CALOMNIEE, DIFFAMEE, HUMILIEE, RABAISSEE, SPOLIEE, RUINEE

...

OU

COMMENT ON TRAITE LES FONCTIONNAIRES

DANS L'ADMINISTRATION

QUAND ILS VEULENT REVENDIQUER LEURS DROITS

...

LEURS DROITS QUE L'ON A BAFOUES

ET LEUR STATUT QUE L'ON A VIOLE

... 

JUSQU'A LES RADIER DES CADRES POUR ABANDON DE POSTE

ALORS QU'ILS SONT HOSPITALISES APRES UN GRAVE ACCIDENT

.

JUSQU'A LES OBLIGER A SUBIR  DES EXAMENS PSYCHIATRIQUES

QUAND ILS VOUDRONT  REPRENDRE LEUR TRAVAIL

AU TERME DE LEUR CONSOLIDATION

AVEC UN "  EXPERT "  EN PSYCHIATRIE AGREE ... PAR UNE COUR D'APPEL ...EN PLUS !

QUI FERA, SUR ORDRE, ETAT DE CE QU'IL CONSIDERAIT COMME MA  PARANOIA

ET TENDANCE AU SUICIDE

POUR TENTER DE M' ELIMINER DEFINITIVEMENT

.

JUSQU'A TENTER DE M' IMPLIQUER DANS DES AFFAIRES

QUE JE N'AI  PAS COMMISES

COMME

UN FAIT REPROCHE DE MENACE DE MORT REITERE

DECIDE A MON ENCONTRE ...

SANS INTRUCTION ET SANS JUGEMENT

SANS JAMAIS SAVOIR QUI J'AVAIS AINSI PU MENACER,

ET DONT L'AMENDE PENALE A VERSER A L'ETAT DE 1090 E

PRELEVEE D'AUTORITE PAR DES HUISSIERS

APRES MISE EN DEMEURE ET MENACES ECRITES

  DE  SAISIR

 MES MEUBLES,  MA VOITURE

ET TOUS LES BIENS QUI ME RESTAIENT

( après que l'on m'ait déjà tant spoliée )

ME SERA REMBOURSEE SANS PROCES

AU TERME DE 4 ANS DE COURRIERS DE CONTESTATIONS AUPRES DE HAUTS  MAGISTRATS

.

CITEE DEVANT LE TRIBUNAL CORRECTIONNEL

POUR DENONCIATION CALOMNIEUSE

A LA DEMANDE DES DEUX FEMMES DE MON ADMINISTRATION QUI M'AVAIENT FAIT RADIER DES CADRES PUIS DECIDE DE ME FAIRE PASSER DEVANT UN PSYCHIATRE QUI DE PAR LA TENEUR DE SON RAPPORT QUE L'ON PEUT LIRE ICI SUR MONBLOG N'AVAIT PU QUE FAIRE L'OBJET DE PRESSIONS DE LAPART DE MES DEUX ADVERSAIRES QUI L'AVAIENT DESIGNE

...

JUSQU'A ME PROPOSER  UNE AMNISTIE EN PLEINE AUDIENCE

CAR J'AVAIS CONTESTE DES LE  DEBUT DE CETTE INSTRUCTION LE FAIT DE NE PAS AVOIR  ACCES A MON DOSSIER PENAL POUR POUVOIR ARGUMENTER ET AINSI ME DEFENDRE PAR UN JEU DE CONCLUSIONS A REMETTRE

.

APRES MON REFUS D'ACCEPTER L'AMNISTIE PROPOSEE PAR LE PRESIDENT DE SEANCE

JE SERAI CONDAMNEE PAR DEFAUT

A  UNE  PEINE DE 2 MOIS DE PRISON AVEC SURSIS

SUITE A UN JUGEMENT RENDU PAR DEFAUT,

AVERTIE APRES LE JUGEMENT DE LA DATE DE L'AUDIENCEOU ON ALLAIT ME CONDAMNER

...

UNE PEINE DE PRISON DE 2 MOIS AVEC SURSIS

QUI SE TROUVE ANORMALEMENT

TOUJOURS SUR MON CASIER JUDICIAIRE

...

UN JUGEMENT CONTRE LEQUEL JE FERAI  OPPOSITION

POUR CE FAIT DE DENONCIATION CALOMNIEUSE REPROCHE

A LA DEMANDE DES  DEUX FEMMES FONCTIONNAIRES

CHARGEES DE GERER MON DOSSIER MALADIE

SUITE A UN GRAVE ACCIDENT

.

CONDAMNEE PAR LE TRIBUNAL CORRECTIONNEL D'UNE GRANDE VILLE DE FRANCE

DONT JE RELEVAIS QUAND J'ETAIS EN ACTIVITE

SANS AVOIR JAMAIS EU ACCES

A MON DOSSIER PENAL

POUR POUVOIR ME DEFENDRE

...

AVEC DES MAGISTRATS

ET  UN  PROCUREUR DONT JE DEPENDAIS 

LORSQUE J'ETAIS EN ACTIVITE

ET

DONT LES APPRECIATIONS QU'ILS AVAIENT POURTANT TOUS PORTE

CHAQUE ANNEE ETAIENT  PLUS QU'ELOGIEUSES

PUISQU'ILS AVAIENT RECONNU

SUR DES DOCUMENTS ECRITS

QUE J'AI GARDES ET QUE J'AI TOUJOURS EN MA POSSESSION

" QUE JE FAISAIS PREUVE

D'UNE  CONSCIENCE PROFESSIONNELLE REMARQUABLE"

" D'UN EXCELLENT BAGAGE JURIDIQUE "

ET

" D'UNE TRES GRANDE COMPETENCE DANS LES DOSSIERS

POUR  LESQUELS J'ETAIS SPECIALISEE "

ET QU'ILS ME CONFIAIENT

...

LES MAGISTRATS N'ONT PAS LE DROIT D'ETRE JUGES ET PARTIES

IL ETAIT DONC  TOTALEMENT ILLEGAL

QUE LES MAGISTRATS DE LA VILLE OU J'AVAIS EXERCE

POURSUIVENT CONTRE MOI LEUR INSTRUCTION

ET QU'ILS RENDENT DES DECISIONS

ET EN PLUS

 SANS ME PERMETTRE D'AVOIR ACCES

A MON DOSSIER PENAL

PUISQUE L'INSTRUCTION DEVENAIT AINSI BACLEE

ET TOTALEMENT A CHARGE

.

JUSQU'A LA COUR DE CASSATION

POURTANT CHARGEE DE DEFENDRE LE DROIT

QUI IRA JUSQU'A REJETER 

MES SEPT REQUETES EN SUSPICION LEGITIME

POUR FAIRE DEPAYSER LE PROCES

SEPT REQUETES QUE NOUS AVIONS DEPOSEES  AVEC MON AVOCAT

DURANT LES CINQ ANNEES D'UNE INSTRUCTION ... BIDON ...

CAR NOUS N'ARRIVIONS PAS A NOUS FAIRE REMETTRE LE DOSSIER PENAL

POURTANT TANT DE FOIS DEMANDE

...

JUSQU'A CE QUE LE 11 SEPTEMBRE 2007,

ALORS QUE JE VENAIS DE  DEMANDER POUR LA 13 ème FOIS  

LE REPORT DE L'INSTRUCTION,POUR DEFAUT D'ACCES AU DOSSIER PENAL 

MES JUGES M'INFORMENT QU'ILS ALLAIENT ME JUGER 

SANS QU'IL AIT ETE RENDU  EN PLUS

 D'ORDONNANCE DE CLOTURE DE L'INSTRUCTION

...

CE QUI CONSTITUE UN VICE DE FORME IMPORTANT

SUSCEPTIBLE DE FAIRE ANNULER TOUTE LA PROCEDURE

" CETTE AFFAIRE A ASSEZ DURE

NOUS ALLONS MAINTENANT VOUS JUGER "

DECLARERA LE PRESIDENT DE SEANCEEN S'ADRESSANT A MOI

... 

PUIS LE PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE SE LEVERA 
 POUR CONFIRMER LA DECISION PRISE PAR LE PRESIDENT  CONTRE MOI
QU'ON ALLAIT EFFECTIVEMENT ME JUGER 

...

UN PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE

QUI N'AURAIT PAS DU PRENDRE PARTI AU DEBAT

PUISQUE C'ETAIT LE MEME PROCUREUR  DE LA REPUBLIQUE

QUI PLUSIEURS ANNEES AUPARAVANT

AVAIT PORTE DES APPRECIATIONS ELOGIEUSES A MON SUJET

SUR UN  BULLETIN D'ANNOTATION

...
 MEME SI SES APPRECIATIONS ETAIENT DE TRES BONNES APPRECIATIONS 

IL NE POUVAIT PARTICIPER A CE PROCES

...
 

 J'AI CRU QUE JE REVAIS

QUE C'ETAIT UN CAUCHEMAR

ET QUE J'ALLAIS ME REVEILLER

.

J'AI PENSE ALORS A TOUS CEUX QUE L'ON AVAIT

CONDAMNES A TORT

DANS L'ANCIENNE RUSSIE DE STALINE

...

TOUS MES DROITS DE LA PARTIE CIVILE QUE J'ETAIS

PUIS DE LA DEFENSE QUE J'ETAIS DEVENUE

- PUISQUE DE VICTIME EN AYANT DEPOSE PLAINTE

J'ETAIS DEVENUE ACCUSEE -

ETAIENT BAFOUES ...TOTALEMENT BAFOUES

...


LORSQUE LE PRESIDENT DE SEANCE COMMENCERA

A ME POSER ILLEGALEMENT DES QUESTIONS

ET QUE JE PRENDRAIS CONSCIENCE QUE L'ON ABORDAIT LA PHASE DU JUGEMENT

JE FERAI  SAVOIR AUX MAGISTRATS PRESENTS

QUE CE QU'ILS FAISAIENT

ETAIT CONTRAIRE  AUX DROITS DE LA DEFENSE

ET AUX PRINCIPES EDICTES

PAR LA COUR EUROPEENNE DES DROITS DE L'HOMME

ET QUE DE CE FAIT JE ME VOYAIS DANS L'OBLIGATION

DE QUITTER LA SALLE D'AUDIENCE

POUR ALLER LES RECUSER

...


J'IRAI  REMETTRE AU GREFFE MA DEMANDE DE RECUSATION EN LA MOTIVANT

ET FERAI APPOSER LE TAMPON DU GREFFE

A LA DATE DU 11 SEPTEMBRE 2007

QUI ETAIT  LE JOUR  OU L'ON AVAIT DECIDE

DE FIXER L'AUDIENCE DE JUGEMENT CONTRE MOI

.

LE GREFFE  AURAIT DU INFORMER IMMEDIATEMENT LE PRESIDENT DE SEANCE

ET LES MAGISTRATS DEVANT MON DEPART

AURAIENT DEJA DU SUSPENDRE L'AUDIENCE

.

J'APPRENDRAI BIEN PLUS TARD QU'ILS AVAIENT CONTINUE  ILLEGALEMENT A DEBATTRE

AVEC L'AVOCAT DES PARTIES ADVERSES

HORS MA PRESENCE

.

3 MOIS APRES, LE 31 DECEMBRE 2007, VEILLE DU REVEILLON DE LA ST SYLVESTRE, ET DU NOUVEL AN

JE DECOUVRIRAI DANS MA BOITE AUX LETTRES UNE SIMPLE MISE EN DEMEURE

SUR UN TOUT PETIT BOUT DE PAPIER DU SERVICE DE LA TRESORERIE DE LYON-AMENDES

" DERNIER AVIS AVANT SAISIE "

M'INFORMANT QUE

LE 23 OCTOBRE 2007 J'AVAIS ETE CONDAMNEE POUR MENACE DE MORT REITEREE

ET QUE JE DEVAIS PAYER A L'ETAT UNE AMENDE DE 1090 EUROS

...

A CE MOMENT LA, JE NE SAVAIS PAS ENCORE QUE LES MAGISTRATS

QUI AVAIENT CONTINUE A DEBATTRE EN MON ABSENCE

M'AVAIENT CONDAMNEE AUSSI PARALLELEMENT  POUR DENONCIATION CALOMNIEUSE

A LA DEMANDE  DES DEUX FONCTIONNAIRES FEMININES

QUI M'AVAIENT  FAIT RADIER DES CADRES SUR MON LIT D'HOPITAL

PUIS OBLIGEE DE ME SOUMETTRE A UN EXPERT PSYCHIATRIQUE

QUI DIRA QUE J'ETAIS FOLLE POUR M'EMPECHER DE REPRENDRE MON TRAVAIL

.

MA CONDAMNATION POUR DENONCIATION CALOMNIEUSE,

JE NE L'APPRENDRAI  QU'AU COURS DE L'ANNEE 2008

QUAND L'HUISSIER DE MA VILLE M'ENVERRA UN 1er  COMMANDEMENT DE PAYER, PUIS PLUSIEURS AUTRES COMMANDEMENTS

POUR LUI REGLER UNE SOMME DE 3000 EUROS DE DOMMAGES ET INTERETS

AUX DEUX FEMMES FONCTIONNAIRES QUI AVAIENT MULTIPLIE A MON ENCONTRE

LES ABUS ET EXCES DE POUVOIR PENDANT MON ARRET-MALADIE. 

DANS LE  JUGEMENT QUI ME CONDAMNAIT ET DONT JE NE PRENDRAI CONNAISSANCE QUE PAR UN SIMPLE PLI ENVOYE DANS MA BOITE
APRES PLUSIEURS RECLAMATIONS

QUE LE 23 DECEMBRE 2011, SOIT 4 ANS APRES !!! ... !!! ... !!!

Un jugement qui ne me sera jamais signifie pour que je ne puisse pas en faire appel

IL SERA FAIT MENTION DU FAIT QU'IL ETAIT " CONTRADICTOIRE "

ALORS QU'IL AVAIT ETE RENDU LUI AUSSI PAR DEFAUT

.

IL SERA EGALEMENT FAIT  ETAT DANS CE JUGEMENT RENDU A MON ENCONTRE

ET QUI NE ME SERA JAMAIS SIGNIFIE MEME ENCORE A CE JOUR SEPT ANS APRES

 QUE "  MON AVOCAT ET MOI-MEME ETIONS PRESENTS POUR PRESENTER

NOS MOYENS DE DEFENSE

ET QUE NOUS ETIONS EGALEMENT PRESENTS TOUS LES DEUX POUR L'AUDIENCE DE JUGEMENT "

CE QUI ETAIT TOTALEMENT FAUX

PUISQUE ETANT PARTIE AU TOUT DEBUT DES DEBATS SUR LE FOND

NI MON AVOCAT NI MOI-MEME N'AVIONS ETE AVISES QUE

L'AUDIENCE DE JUGEMENT AVAIT ETE FIXEE POUR LE 23 OCTOBRE 2007

. 

UNE PROCEDURE INTENTEE CONTRE MOI POUR DENONCIATION CALOMNIEUSE

QUI DURE DEPUIS 13 ANS DANS SES CONTESTATIONS

ET POUR LAQUELLE ON M'A CONDAMNEE RECEMMENT AUX DEPENS CIVILS

ALORS QUE L'AFFAIRE PENALE N'EST TOUJOURS PAS TERMINEE

PUISQUE, A MA DEMANDE, J'AI ETE ENTENDUE COMME VICTIME

PAR LES SERVICES DE POLICE, CAR J'AVAIS DES ELEMENTS NOUVEAUX A APPORTER

CENSES ME DONNER RAISON ET PROUVER QUE JE N'AVAIS PAS COMMIS

CE FAIT QUI M'ETAIT REPROCHE

UNE AUDITION QUI NECESSITAIT UNE ENQUETE

ET QUI N'A TOUJOURS PAS ETE PORTEE A MA CONNAISSANCE

MALGRE MES DERNIERES RECLAMATIONS

QUI ONT EU POUR EFFET DE REPORTER LE DELAI DE PRESCRIPTION

POUR CLOTURERL'AFFAIRE PENALE.

.

UNE AFFAIRE VICIEE PLUSIEURS FOIS EN LA FORME

PARCE QU'IL FALLAIT ATTENDRE LA FIN DU PROCES PENAL

POUR ACTIONNER L'AFFAIRE AU CIVIL

QUI M'A OBLIGEE A PAYER LES DEPENS DE RECOURS

POUR L'AFFAIRE CIVILE A LA DEMANDE DE MES DETRACTRICES

ET QUI M'OBLIGERAI A PAYER EGALEMENT LES DOMMAGES ET INTERETS

AUXQUELS LES JUGES M'ONT ILLEGALEMENT CONDAMNEE.

.

CE BLOG

C'EST L'HISTOIRE

D'UN CADRE DE LA FONCTION PUBLIQUE D'ETAT

TITULAIRE D'UNE LICENCE,  D'UNE MAITRISE EN DROIT

ET D'UN DIPLOME D'ETUDES SUPERIEURES DE DROIT PUBLIC

QUI A SOUVENT DU SE DEFENDRE SEULE DEVANT LE REFUS DE NOMBREUX AVOCATS

DE S'OCCUPER DE SON AFFAIRE ET QUI A GAGNE SEULE PLUSIEURS PROCES

MAIS A QUEL PRIX

...

AU PRIX DE REPRESAILLES CONSTANTES

DANS TOUS MES DOMAINES D'ACTIONS

PARCE QUE CETTE AFFAIRE  MET EN CAUSE L'ETAT DANS SA RESPONSABILITE CIVILE

FACE A DES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

QUI ONT MULTIPLIE LES ABUS DE POUVOIR

DANS UN CONTEXTE DE  HARCELEMENT GIGANTESQUE

QUI DURE DEPUIS MAINTENANT 40 ANS

...

FACE A LEUR FONCTIONNAIRE,SEULE CONTRE TOUS,

MAIS DETERMINEE DANS SON COMBAT

SANS AVOIR JAMAIS SOMBRE

DANS LA DEPRESSION OU DANS L'AFFLICTION

...

CE BLOG

C'EST MON HISTOIRE

...

ET JE N'EN SUIS PAS FIERE

...

Michèle FRANDIN

MAI 2014

___

 

 

 

.

Le Harcèlement, ça peut commencer comme ça.

...

.

LE HARCELEMENT MORAL

LE HARCELEMENT MORAL

LE HARCELEMENT MORAL

DANS

LES ADMINISTRATIONS

...

.

UN MAL QUI REPAND LA TERREUR

COMME AUTANT DE TORTURES MORALES INFLIGEES,

COMME AUTANT DE VIOLS PERPETRES,

...

COMME SI ON ETAIT SUR UN CHAMP DE BATAILLE

AVEC LE HARCELEUR ( HOMME OU FEMME )

QUI CHERCHE A DESTABILISER SA PROIE PAR TOUS LES MOYENS

SANS QUE CELA N'ENTRAINE CHEZ LUI OU CHEZ ELLE

AUCUN ETAT D'AME, AUCUNE CULPABILITE, AUCUN  REMORDS,

...

POUSSANT LA TYRANNIE JUSQU'A SE PLACER EN VICTIME

EN RENDANT L'AUTRE RESPONSABLE DE CE QUI NE VA PAS

...

UN HARCELEUR QUI N'AGIT JAMAIS A DECOUVERT MAIS DE FACON SOUTERRAINE

DANS SON ENTREPRISE DE DESTRUCTION  INSIDIEUSE ET ACHARNEE

...

CAR CE QUI LE MOTIVE C'EST DE FAIRE DE LA VIE DU HARCELé  UN ENFER

EN INTERVENANT  PARTOUT OU VA SA VICTIME

...

PARCE QU'IL LA SUIT DE PARTOUT AVEC LES MOYENS SOPHISTIQUES

DONT DISPOSE L'ADMINISTRATION:

PAR LE SUIVI DES COURRIERS ... A LA POSTE ... SUR LES BOITES MAIL ...

LE SUIVI  PAR SATELLITE  ET PAR LES GPS INSTALLES SUR LES VOITURES

...

JUSQU'AUPRES DE SES  VOISINS

DES VOISINS AUPRES DESQUELS ON IRA COLPORTER DES RUMEURS MENSONGERES

CHAQUE NOUVEAU VOISIN ... DES QU'IL EN ARRIVERA UN

" ATTENTION ! MEFIEZ VOUS D'ELLE C'EST UNE FEMME TRES MECHANTE. ELLE FAIT DES PROCES A TOUT LE MONDE  "

 DIRA T'ON A MON SUJET A PLUSIEURS DE MES VOISINS COMME M'EN FERA PART UN JOUR L'UN DE CEUX CI

...

JUSQUE DANS LES RELATIONS AMICALES DONT L'UN D'ENTRE EUX SE PLAIRA

 LORS D'UNE INTERPELLATION GOGUENARDE, A ME  DIRE 

AH ! IL PARAIT QUE SI ON T'A VIREE

C'EST PARCE QUE TU NE SAVAIS PAS TRAVAILLER ! "

...

OU ENCORE

" ILS SONT ARRIVES A CE QU'ILS VOULAIENT "

..

LES RELATIONS  AMOUREUSES NE SERONT PAS EPARGNEES

AU CONTRAIRE, ELLES FIGURENT MEME EN TETE DE LISTE

DANS LA DEMARCHE DE CEUX QUI ONT DECIDE DE SE VENGER

POUR QUE LES LIENS TISSES RECENTS N'ABOUTISSENT PAS

OU QUE LES LIENS ANCIENS  SE DEDOUBLENT ... EN QUENOUILLE

PARCE QU'ON AURA REUSSI A FAIRE RENTRER LE LOUP DANS LA BERGERIE

...

AVEC DES PERSONNES  QUE L'ON VA RENCONTRER ET QUI VONT VITE  NOUS SOLLICITER

QUI VONT NOUS FAIRE CROIRE QU'ILS SONT DES AMIS

PETITS CADEAUX ... INVITATIONS ... SOIREES CINE, CONFERENCES, THEATRE,

JUSQU'A  PROPOSER DES TRAVAUX DE BRICOLAGE

CHEZ VOUS ...GRATUITS  ... ( QUI Y RESISTERAIT !!! )

ET QUI SE REVELERONT TRES VITE ETRE DE FAUX AMIS PARCE QU'ILS AURONT RECU DES ORDRES

DE RENTRER DANS VOTRE MAISON PAR TOUS LES MOYENS 

ET Y FAIRE LEUR NID  COMME LES COUCOUS

POUR SE METTRE AU COURANT DE TOUT CE QUE L'ON  FAIT

DE TOUTES NOS ALLEES ET VENUES JUSQU'A SEDUIRE NOTRE PARTENAIRE

ET LE FAIRE SE SEPARER DE VOUS

...

PARCE QUE CE QUE CHERCHERONT AVANT TOUT CES ADVERSAIRES, CES HARCELEURS

C'EST DE SE MOQUER DE CELUI QUI A OSE LES DENONCER

EN LES DESTABILISANT AU MAXIMUM

...

LES ASSOCIATIONS AUXQUELLES VOUS AVEZ ADHERE SERONT ELLES AUSSI CONTACTEES

ET IRONT JUSQU'A ME  METTRE EN QUARANTAINE

SUR ORDRE

...

AU POINT QUE, 

IL ME SERA, PAR LA SUITE,  IMPOSSIBLE D'OSER ME PRESENTER AUPRES D'AUTRES ASSOCIATIONS

AUXQUELLES J'AURAIS TELLEMENT  AIME  ADHERER

...

L'INTERVENTION S'EST FAITE  AUSSI AUPRES DES MEMBRES DE LA FAMILLE

POUR DES RETARDS DE TOUTES SORTES

JUSQU'A DES REFUS DE SOINS PARFAITEMENT ETABLIS DONT MON PERE EN MOURRA

POUR AVOIR TEMOIGNE POUR MOI EN MA FAVEUR  AUPRES DES TRIBUNAUX

...

AVEC DES REFUS DE SOINS EGALEMENT SUR MA MERE ET AUSSI SUR MOI

...

TOUS LES CORPS PROFESSIONNELS SERONT SYSTEMATIQUEMENT  CONTACTES :

LES COMMERCANTS QUE VOUS AVEZ L'HABITUDE D'ALLER VOIR

LES  PHARMACIENS QUE VOUS CONTACTEZ REGULIEREMENT,

  LES GARAGISTES QUI FERONT SEMBLANT DE NE PAS COMPRENDRE

CE QUI NE VA PAS

POUR FAIRE TRAINER OU POUR NE RIEN FAIRE

POUR EXEMPLE :

SUR UN  VEHICULE DIESEL ... 10 ANS... POUR REGLER UN PROBLEME D'INJECTION ET DE POLLUTION

REJETEE DE PARTOUT PAR TOUS LES GARAGES OU J'ALLAIS

AVEC LE CONTROLE TECHNIQUE QUI IRA JUSQU'A DIRE " TOUT VA TRES BIEN, TOUT VA TRES BIEN "

....

AVEC DES RECLAMATIONS SANS FIN PAR DES COURRIERS,  DES LETTRES RECOMMANDEES

QUI N'ABOUTIRONT PAS OU SI PEU

FACE A LA MAUVAISE FOI DES  DESTINATAIRES QUI FERONT SEMBLANT DE NE PAS COMPRENDRE

QUI DIRONT   " QU'ILS N'ONT RIEN RECU,  QUE LE DOCUMENT NE SE TROUVAIT PAS DANS LA LETTRE"

ETC ...  ETC

...

MAIS AUSSI ET PLUS GRAVE ENCORE

AUPRES DES MEDECINS ET  DES CHIRURGIENS QUE JE SERAI  AMENEE A CONTACTER

 DONT L'UN D'EUX ME DIRA UN JOUR DANS SA CLINIQUE :

" ALORS ! C'EST VOUS LA DURE A CUIRE  "

...

ET AUSSI DES LABORATOIRES

QUI ONT OCCULTE CERTAINES DONNEES ESSENTIELLES

POUR FAIRE CROIRE QUE LES NODULES CANCEREUX

A LA THYROiDE DE MON PERE AVAIENT DISPARU

ALORS QU'AUCUN SOIN NE LUI AVAIT ETE DONNE ...

JUSQU'A EN MOURIR

ET ME MENACER DE ME FAIRE TRADUIRE 

DEVANT LE PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE DE MA VILLE

POUR SOI-DISANT  MAUVAIS TRAITEMENT SUR MON PERE

... 

JUSQU'AU  VETERINAIRE DANS LA SALLE D'ATTENTE DUQUEL

JE SERAI  DES PLUS SURPRISE,  UN JOUR, DE VOIR

ALORS QUE J'AVAIS PRIS  RENDEZ-VOUS ...

POUR UN DE MES  CHATS ...

LA FEMME FONCTIONNAIRE

AVEC LAQUELLE JE SUIS  EN PROCES DEPUIS 20 ANS

...

UNE FEMME QUI, POUR N'AVOIR PAS ACCEPTE

D'AVOIR ETE SANCTIONNE

PAR UN CHANGEMENT DE SERVICE  

POUR M'AVOIR SPOLIEE   PENDANT TOUT MON  ARRET-DE TRAVAIL

JUSQU'A DEMANDER MA RADIATION DES CADRES SUR MON LIT D'HOPITAL

POUR ABANDON DE POSTE ... !!!

S'EST JUREE,  AUPRES D'UN AVOCAT PARISIEN, DE SE VENGER

ET DE ME  FAIRE PAYER TRES CHER D'AVOIR OSE LA DENONCER

...

AVEC LE DESIR EMIS DE ME  DETRUIRE

ET D'INTERVENIR DANS TOUS MES DOMAINES D'ACTION

...

 UNE FEMME DANS LA SALLE D'ATTENTE DE MON VETERINAIRE

ALORS QU'ELLE HABITE A 200 KM DE LA VILLE OU JE RESIDE

ET QUI ENTRETIENDRA  AVEC LUI

DES RELATIONS " SENTIMENTALES "  POUR MIEUX LE TENIR

... 

AVEC PLUSIEURS  REFUS DE SOINS SUR  MES  ANIMAUX

QUI S'ENSUIVRONT ET SE REPETERONT

SUR PLUSIEURS CHATS ... DONT TROIS  EN MOURRONT

...

UNE FEMME FONCTIONNAIRE    QUE JE VERRAI MOINS DE SEPT MOIS APRES ... LE 4 JANVIER 2008 ...

A UNE SOIREE DE PRESENTATION DES VOEUX DE MON DEPUTE

ET DONT LES RAPPORTS AVEC LUI NE SERONT PLUS JAMAIS LES MEMES

...

UNE FEMME FONCTIONNAIRE  SANCTIONNEE PAR UN CHANGEMENT DE SERVICE

APRES QUE JE L'AIE DENONCEE A MON MINISTRE

ET QUE JE REVERRAI  A  NOUVEAU UN SOIR DU 13 NOVEMBRE 2013

DANS LA SALLE D'ATTENTE DE MON NOUVEAU MEDECIN

OU JE M'ETAIS PRESENTEE INOPINEMENT

POUR DEMANDER UN RENDEZ-VOUS

...

ALORS QU'ELLE RESIDE  A 200 KMS DE CHEZ MOI ?

...

UN MEDECIN QUE JE SERAI VITE OBLIGEE DE QUITTER DEVANT SES REFLEXIONS

DE PLUS EN PLUS DESOBLIGEANTES ET SON REFUS EVIDENT  DE ME SOIGNER

... 

LES KINES N'Y ECHAPPERONT PAS, LES INFIRMIERES EGALEMENT

QUI VENAIENT CHEZ MES PARENTS ET DONT L'UNE D'ELLE

AVEC LAQUELLE JE SYMPATHISAIS BIEN ME DIRA UN JOUR  EN RIANT :

" ON A ENTENDU DIRE QUE VOUS FAISIEZ DES PROCES A TOUT LE MONDE !

ET QU'IL FALLAIT SE MEFIER DE VOUS  "

??? ??? ???

IL FAUT ETRE TRES FORT MENTALEMENT POUR NE PAS SOMBRER

DEVANT  CETTE ENTREPRISE DE DESTRUCTION MACHIAVELIQUE

DONT LE MAITRE MOT EST DE FAIRE COURIR CALOMNIES ET RUMEURS MENSONGERES

POUR MIEUX DESTABILISER EN  DISCREDITANT, ET EN  ISOLANT

...

FAIRE CROIRE QUE VOUS ETES FOU EN BRANDISSANT EN  PLUS DE PARTOUT

LE PREMIER EXAMEN D'UN PSYCHIATRE QUE MON  ADMINISTRATION DEPARTEMENTALE

AURA CONSCIENCIEUSEMENT PRIS LE SOIN DE FAIRE  FAIRE

POUR MIEUX SE DERESPONSABILISER

EN OMETTANT D'Y JOINDRE BIEN EVIDEMMENT

LES AUTRES EXAMENS PSYCHIATRIQUES EFFECTUES PAR LA SUITE A TITRE DE CONTRE-EXPERTISE

ET QUI ONT FAIT  POURTANT ETAT DE MON BON DROIT ET DE MA  PLEINE APTITUDE MORALE ET PSYCHIQUE

 ...

POUR MIEUX VOUS CONTRECARRER DANS TOUTES VOS ACTIONS QUELQU'ELLES  SOIENT

ET CESSIEZ DE  CONTINUER A REVENDIQUER ALORS QUE VOUS ETES  DEJA A MOITIE  ETOUFFE

PAR LE NEUD DE LA CORDE A LAQUELLE ON VOUS A  PENDU

...

TOUS UNIS POUR ETRE PLUS FORTS  CONTRE VOUS QUI VOUS BATTEZ SEULE ET  SANS AIDE

AVEC DES RIRES QUI RESONNENT DANS TOUS LES LIEUX OU VOUS ALLEZ

A UN POINT TEL QUE

DEVANT TOUS LES AGISSEMENTS HOSTILES SANS CESSE REPETES

DE CE  HARCELEUR QUI AGIT AVEC JOUISSANCE COMME LE PLUS GRAND DES PERVERS

QUI RESTERA A JAMAIS IMPUNI PAR SON ADMINISTRATION OU SI PEU

ET PAR LES TRIBUNAUX

LA VICTIME DE CES MANIPULATIONS SANS FIN  SOIT AMENEE A SE  SUICIDER

 APRES L'AVOIR ISOLE  TOTALEMENT EN CREANT  LE DESERT AUTOUR D'ELLE

JUSQU'AUPRES DES AVOCATS CONTACTES

QUI VONT TOUS SE DESISTER

LES UNS APRES LES AUTRES

PARCE QU'ILS AURONT FORCEMENT SUBI DES PRESSIONS

...

ET LES JUGES DANS TOUT CELA

LES JUGES  ?

ET BIEN EUX AUSSI PEUVENT SUBIR DES PRESSIONS POUR QUE VOTRE PLAINTE

CONCERNANT LE  HARCELEMENT MORAL MENE PAR L'ADMINISTRATION 

ET VOTRE GROS DOSSIER  POURTANT  SI BIEN CONSTITUE

N'ABOUTISSE  JAMAIS

...

JE ME SOUVIENS D'UN POST- IT COLLE SUR UN DOSSIER CONFIE A UN COLLEGUE DE FACULTE

QUI AVAIT REUSSI LE CONCOURS A LA MAGISTRATURE

" EN RAISON DE LA PERSONNALITE DE L'AUTEUR

IL SERAIT BON DE CLASSER L'AFFAIRE SANS SUITE "
... 

 EN FRANCE

C'EST TOUS LES JOURS

QUE LES DROITS DE L'HOMME ET DU CITOYEN SONT BAFOUES

DANS LES ENTREPRISES PRIVEES ET DE PLUS EN PLUS  DANS LES ADMINISTRATIONS

OU

ORDRE EST DONNE A LA PRESSE DE NE JAMAIS EN PARLER

...

POUR LAISSER A L'ADMINISTRATION CETTE NOBLE, BELLE  ET GRANDE IMAGE

CAR L'ADMINISTRATION C'EST L'ETAT ET LE CHEF DE TOUTES LES ADMINISTRATIONS

C'EST LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

...

ET IL Y AURAIT TELLEMENT D'INDEMNISATIONS A VERSER  AUX VICTIMES

POUR TOUTES LES FAUTES ET "ERREURS " COMMISES

PAR LES REPRESENTANTS DEPARTEMENTAUX

QUI VIOLENT LES LOIS SANS VERGOGNE ET BAFOUENT LES STATUTS

QUE L'ETAT NE PEUT PLUS FAIRE FACE ET  VA MEME JUSQU'A DONNER L'ORDRE

AUX TRIBUNAUX DE TOUT MINIMISER QUAND CE N'EST PAS DE TOUT REJETER

 .. 

IL EST  MAL VENU D'ATTAQUER CET ETAT DIT " ETAT DE  DE DROIT "

MEME SI L'ON EST  DANS SON  BON DROIT

ET SI VOUS L'ATTAQUEZ

COMME LA LOI NOUS LE PERMET ET NOUS L'AUTORISE POURTANT

LES REPRESAILLES VONT DURER JUSQU'A LA FIN DE VOTRE VIE 

.

.

RADIEE DES CADRES SUR MON LIT D'HOPITAL

Publié le 15/10/2013 à 19:19 par justicemichele Tags : moi femme fond cadres centerblog article histoire travail femmes soi chien
RADIEE DES CADRES SUR MON LIT D'HOPITAL

COMMENT L'ADMINISTRATION TRAITE SES FONCTIONNAIRES 

ET BAFOUE LE STATUT DE CEUX QUI SONT EN MALADIE

...

JUSQU'A LES VIRER

AU SOI-DISANT MOTIF D'ABANDON DE POSTE

ALORS QU'ILS SONT SUR LEUR LIT D'HOPITAL

POUR, ENSUITE  LES OBLIGER A LES FAIRE PASSER

DEVANT UN MEDECIN PSYCHIATRE

QUI, SOUS LES PRESSIONS,

VA ENONCER PLEIN DE FAITS MENSONGERS

POUR VOUS EMPECHER DE REPRENDRE VOS FONCTIONS

PARCE QUE L'ON N'ADMETTRA PAS

QUE LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF QUE VOUS AVEZ SAISI

AIT PU ANNULER L'ARRETE MINISTERIEL DE RADIATION

DES CADRES

QUE VOTRE ADMINISTRATION DEPARTEMENTALE

AURA FAIT PRENDRE PAR VOTRE MINISTRE

QUI N'ETAIT PAS AU COURANT DE LA MACHINATION

DIABOLIQUE QUI SE TRAMAIT CONTRE VOUS

.

C'EST AINSI QUE

HOSPITALISEE AU CHU DE GRENOBLE

DU 9 AU 20 MARS 1993

Pour des problèmes de sciatique importants en relation avec mon accident

Et pour des problèmes de mémoire dûs à mes 6 interventions chirurgicales

( dont 5 subies coup sur coup en 3 mois )

 ...

Avec, à l'issue de ce séjour dans ce CHU, une attestation

d'un retour à mon domicile en position allongée

...

 JE  SERAI  RADIEE  DES  CADRES  DE  MON  ADMINISTRATION

LE 15 MARS 1993

APRES 18 ANS D'EXERCICE

 

========================================================

                                              

  

 

HOSPITALISATION AU CHU DE GRENOBLE

DU 9 AU 20 MARS 1993

 Et le 15 MARS 1993

 MON MINISTRE  A PARISPRENDRA A MON ENCONTRE

UN ARRETE MINISTERIEL DE RADIATION DES CADRES

AU MOTIF D'ABANDON DE POSTE

A LA DEMANDE DE DEUX FONCTIONNAIRES FEMININS :

UN MEDECIN REGIONAL

DE L'ADMINISTRATION DEPARTEMENTALE

ET UNE CHEF DE BUREAU 

RESPONSABLE DE LA GESTION DE MON DOSSIER-MALADIE

APRES MON ACCIDENT

 

=============================================================

 

2èME PAGE DE L'ARRETE MINISTERIEL DE RADIATION

DES CADRES

PRIS A MON ENCONTRE

 

 

Faute d'avoir réussi

à faire prospérer l'arrêté ministériel de radiation des Cadres

qui  avait été  annulé par le Tribunal Administratif de LYON  en Mars 1994,

les deux fonctionnaires féminins qui avaient décidé de ma radiation,

tenteront d'avaliser d'une autre manière

cet arrêté ministériel de radiation des cadres 

en m'obligeant à passer devant un " expert "  en psychiatrie

qui visiblement,

 de par la teneur de son rapport

n'avait pu que subir des pressions

_________________________________________________________________________

 

Puisqu'entr'autres propos injurieux,

et pour mieux justifier mon impossibilite

de reprendre mon travail sur le plan psychique

 il  prétendra odieusement

" que j'avais utilisé de maladroites séductions

destinées à mettre l'interlocuteur de mon côté "

( ce qui sera contredit par l'expert psychiatre qui m'accompagnait )

" que j'étais paranoîaque et en proie au suicide "

ET CHOSE PLUS ETRANGE ENCORE

" que je n'avais fait aucune critique de mon histoire passée"

!!! ... ???

CE QUI PROUVAIT QUE LES DEUX FEMMES FONCTIONNAIRES

QUI L'AVAIENT DESIGNE

AVAIENT EMIS DES CRITiQUES AUPRES DE LUI CONCERNANT MA FACON D'EXERCER

LORSQUE J'ETAIS EN ACTIVITE

...

ALORS QUE JE N'AVAIS EU QUE DES APPRECIATIONS ELOGIEUSES

DU PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE

ET DES MAGISTRATS AVEC  LESQUELS JE TRAVAILLAIS

 PARALLELEMENT A L'ADMINISTRATION DONT JE DEPENDAIS  EGALEMENT 

...

MAIS UNE ADMINISTRATION

 DONT LES CHEFS DE SERVICE S'ETAIENT JURES DE TOUT FAIRE

POUR BRISER MA CARRIERE

____________________________________________________________________________

 

D'autres examens faits à ma demande pour contester ce premier rapport

feront état de mon plein équilibre moral et psychique

et du fait que mon combat contre mon administration

pour me défendre était justifié.

____________________________________________________________________________

 

Et c'est grâce à ces experts parisiens

que je pourrais reprendre mon travail

même si ce sera dans les pires conditions de bizutage

.

ET EN OCTOBRE 2000

LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LYON CONDAMNERA

MON MINISTRE REFERENT

A ME VERSER DES DOMMAGES ET INTERETS

POUR LES PREJUDICES RESULTANT DE L'OBLIGATION

QUI M'AVAIT ETE FAITE DE PASSER

DES EXAMENS PSYCHIATRIQUES

Le motif donné par le Tribunal portera sur le fait que

" l'obligation de passer des examens psychiatriques

m'avait empêchée de reprendre mon travail

sur une durée de 8 mois "

_______________________________ 

Voir a ce sujet

l'article sur

" UN RAPPORT PSYCHIATRIQUE DEGUEULASSE "

Suivi des autres examens psychiatriques

qui me permettront de reprendre mon travai

...l.

 

QUAND ON VEUT TUER SON CHIEN

NE DIT ON PAS QU'IL A LA RAGE  ? !

...

..

.

 

MES RAPPORTS PSYCHIATRIQUES !!!

MES RAPPORTS PSYCHIATRIQUES  !!!

                                        ________________

                                                

 

1 er  examen psychiatrique  fait par un expert agréé par la Cour d'Appel  et  destiné à m'empêcher de reprendre mon travail

après que  le Tribunal Administratif de Lyon ait annulé

l'arrêté ministériel de radiation

Examen visiblement effectué sous la pression

car il va faire état de faits mensongersdestinés à me porter préjudice

NOTAMMENT POUR LES FAITS ENONCES DE PRETENDUES TENTATIVES DE SEDUCTION

QUE J'AURAIS EXERCEES AUPRES DE CET EXPERT

ET QUI ONT ETE CONTREDITS PAR L'EXPERT QUI M'ACCOMPAGNAIT

.

.C'est Bernard KOUCHNER qui, lors d'un débat télévisé, 

avait dit : 

 " On peut faire dire à un expert ce que l'on veut "  

.

Ci-joint

l'examen du médecin psychiatre qui m'accompagnait

ET QUI VA HEUREUSEMENT CONTREDIRE SON CONFRERE

 ...

                                                 

                                      

Ci-joint le 2ème examen psychiatrique fait en ma faveur

par un autre médecin psychiatre de l'Hôpital St Antoine à Paris.

                                                       

                                      .       

 Ci-joint

le 3ème examen psychiatrique

effectué à titre de contre-expertise

et qui me permettra de reprendre mon travail, au terme de ma consolidation,

même si ce sera dans les pires conditions de bizutage

avec rétrogradation dans mes fonctions antérieures

au motif donné " Que je me devais de recommencer à zéro "

...

                                                      

                                                                     

                                                          .

 En plus d'autres indemnisations octroyées

    Le Tribunal Administratif de Lyon condamnera mon Ministre à me verser

une indemnisation pour ces examens psychiatriques

auxquels mon administration départementale m'avait contrainte

au motif que ces examens psychiatriques

m'avaient empêchée de reprendre mon travail pendant une période de 8 mois

Mais

 L'EX-CHEF DE BUREAU

qui était chargée de gérer mon dossier-maladie à la suite de mon accident,

par représailles, parce qu'elle n'avait pas accepté d'avoir été sanctionnée

par mon ministère à Paris par un changement de service,

communique le 1er examen psychiatrique 

qui a fait état  de ma paranoïa, de mon inaptitude psychique,

et du fait que j'ai séduit l'expert ( !! ) ...

partout où je vais,  pour faire avorter toutes mes démarches

dans tous mes domaines d'actions  : relationnels, professionnels

JUSQU'AUPRES DES TRIBUNAUX

qui, en 2002, vont s'en contenter jusqu'à aller demander

dans une ordonnancede non-lieu  rendue à mon encontre

" Si j'étais apte à ester en justice "

Ce qui supposait que les magistrats qui s'étaient vus saisis par moi d'une plainte pour faux et usage concernant un examen médical qui minimisait toutes mes séquelles et handicaps résultant d'un grave accident, et qui s'étaient vus pourtant communiquer par moi-même  les 3 examens qui me donnaient raison, préféreront rester sur les impressions du 1er examen psychiatrique donné par l'avocat de cette ex-chef de bureau avec laquelle j'étais en procès...

.. 

Un 1er examen psy donné aux avocats que je contacterai et qui se désisteront tous 

 les uns après les autres à l'exception d'un avocat, un seul, le seul,

mais qui me fera comprendre par la suite qu'il ne pouvait plus s'occuper de moi

en prétendant que je ne lui avais pas payé ses derniers  honoraires

...

Ce qui était totalement faux

.

DES INTERVENTIONS  AUPRES DE TOUS LES  MEDECINS QUE JE SUIS AMENEE A CONTACTER,

AUPRES DE CHACUNE DE MES  NOUVELLES RELATIONS ET CONNAISSANCES

COMME M'EN AVAIT PREVENU UN AVOCAT PARISIEN QUI BIEN QU'IL EUT  ACCEPTE DE S'OCCUPER D'UN DE MES DOSSIERS QUI METTAIT EN CAUSE LA RESPONSABILITE DE L'ETAT A CAUSE DU COMPORTEMENT DE CETTE FONCTIONNAIRE,  ME DIRA  LUI AUSSI OBLIGE DE SE DESISTER, BIEN QU'IL AIT TROUVE MON RECOURS POURTANT  FONDE ET JUSTIFIE, 

A LA SUITE DE L'INTERVENTION DE CETTE EX-CHEF DE BUREAU AUPRES DE SON CABINET

.

UN AVOCAT PARISIEN QUI ME METTRA EN GARDE,

EN ME CONSEILLANT DE  DENONCER CETTE FONCTIONNAIRE,  AU MOTIF DONNE :

" QU'ELLE ETAIT PRETE A MON ENCONTRE A TOUTES LES REPRESAILLES,

DETERMINEE A ME DETRUIRE PAR TOUS LES MOYENS JUSQU'A LA MORT "

...

DES INTERVENTIONS  JUSQU'A  MON  VETERINAIRE

 QUI AU COURS D'UNE CONVERSATION M'INFORMERA ETRE AU COURANT

ET AVOIR VU CE  1 er  RAPPORT PSYCHIATRIQUEQUE JE NE LUI AVAIS POURTANT JAMAIS MONTRE

...

Un 1er examen psychiatrique qui n'avait pu que lui être montré par l'ex-chef de bureau qui, avait été sanctionnée par mon ministère par un changement de service pour avoir avec la compilcité d'une autre femme : médecin de l'administration,  mal géré mon dossier maladie et décidé, ensemble, de me radier des cadres sur mon lit d'hôpital pour abandon de poste ...

.

Je me souvenais en effet, d'un mois de Juin 2008 où j'avais été étonnée de rencontrer dans la salle de mon vétérinaire cette femme avec laquelle j'étais en procès et qui habitait à 200 kms de mon domicile en Savoie

.

Lors d'une conversation du mois de Juin 2010,

j'avais été amenée à  adresser des reproches à ce vétérinaire

concernant des refus de soins sur un de mes animaux :

un kyste laissé dans un sinus et qu'il lui laissera pendant 5 ans

jusqu'à la mort de ce chat, alors qu'il m'avait au tout début assuré lui enlever.

Je lui rappelais la présence inexpliquée en Juin 2008, dans la salle d'attente,

de cette ex-chef de bureau avec laquelle j'étais en procès et de son  refus subit opposé pour enlever ce kyste sur cet animal. Un refus  qui n'était pas anodin et qui ne pouvait que s'expliquer par la venue  de cette ex-chef de bureau dans la salle d'attente de mon vétérinaire. Une ex-chef de bureau sanctionnée par le Ministre et qui avait fait 200 Kms pour venir de Lyon voir mon vétérinaire dans ma région de Savoie où j'habitais désormais. Et qu reviendra très souvent le voir ... d'après les commentaires qui me seront faits...

...

Une ex-chef de bureau que je rencontrerai encore en Janvier 2009 ...

Soit  7 mois après l'avoir rencontrée chez mon vétérinaire ...

à une soirée de présentation des voeux de mon député où j'avais été invitée,

puis une nouvelle fois : le 13 Novembre 2014 à 17H45 

dans la salle d'attente de mon nouveau médecin

Un médecin très aimable, très attentif que je serai très vite obligé de quitter

tant son changement d'attitude à mon égard devenait de plus en plus évident.

...

Mon avocat parisien m'avait prévenu ... " elle vous suivra de partout ...

Cette femme est malade ... Il faut la dénoncer .... "

 

Difficile quand un personnage de cet acabit  intervient de partout

en mettant en garde tous les gens que je rencontre grâce à ce premier examen fallacieux et mensonger qui dit que c'est moi qui suis folle et qu'elle brandit de partout

.

Pour toute réponse devant mes questions, mon  vétérinaire me répondra  :

" Que j'étais folle  et malade ! "  Qu'il fallait que je me fasse soigner. "

                     "Et que de toute façon,il savait bien quoi penser de moi "                            

Quand je voudrai informer  ce vétérinaire

de la présence  d'autres examens psychiatriques,

que je lui avais d'ailleurs communiqués,

et qui contredisaient le premier examen psychiatrique avec  un jugement rendu

qui m'avait octroyé des dommages et intérêts à ce sujet,

celui-ci me répondra :

" Que seul le 1er rapport lui suffisait !Que c'était vraiment pas beau ! 

Que j'étais vraiment malade "

Et

" Que les autres examens qui venaient contredire

le 1er examen ne l'intéressaient pas

et qu'il ne voulait pas les voir "

.

Michèle FRANDIN

  __________

                       

 

 

 

 

LE LION ET LE CAPRICORNE ...

Publié le 30/05/2013 à 17:00 par justicemichele Tags : blog coeur soi pouvoir centerblog vie moi amis femmes cheval
LE LION  ET LE CAPRICORNE ...

 Mars 1990 ...  Dans 5 mois, j'aurai 44 ans ...

Et  dans mon malheur ...

J'ai  la chance d'être née sous le signe du Lion

!  ...  !

 

LE HARCELEMENT

UN MAL QUI REPAND LA TERREUR

 

 

A CEUX QUI SE DEMANDENT COMMENT JE FAIS

COMMENT J'AI FAIT POUR TENIR SI LONGTEMPS

ET POUR TENIR ENCORE DANS CETTE TOURMENTE

DANS LAQUELLE  JE VIS

 DEPUIS TANT  DE TEMPS ... TANT D'ANNEES

...

35 ANS 1/2 EN TOUT, J'AI COMPTE,

DE DENONCIATIONS, DE DIFFAMATIONS, 

DE HARCELEMENTS, DE SPOLIATIONS,

DE MOQUERIES, DE RIRES SANS FIN  D'HOMMES ET DE FEMMES

TOUS UNIS  A  S'APPELER,A  S'EPAULER  

A SE SERRER LES MAINS,A SE CONGRATULER,

                       POUR MIEUX ME CALOMNIER,POUR SE SENTIR PLUS FORT,

                               POUR POUVOIR ME CASSER,ET PENSER ENFIN 

POUVOIR  UN JOUR ARRIVER A M'ELIMINER

 ...

 

ET A FORCE DE M'AVOIR FRAPPEE ...  GIFLEE ... RUDOYEE ... BRUTALISEE ...

COMME AUTANT DE VIOLS  PERPETRES ...

COMME AUTANT DE CRIMES CHAQUE FOIS IMPUNIS

QUE L'ETAT A LAISSE PROSPERER  SANS RIEN DIRE ET SANS RIEN FAIRE

ALORS QU'IL SAVAIT TOUT DU GRAND DESARROI

DANS LEQUEL ON M'AVAIT EMMENEE

 

ILS SE DISENT QU'ILS VONT SUREMENT Y ARRIVER 

POUR M'AVOIR VIOLEE

  JUSQUE DANS  MON INTIMITE ... MA VIE PRIVEE ... MES COURRIERS ...

JUSQU'A M'AVOIR  TOUT SUPPRIME  ...  JUSQU'A MES  RELATIONS ...

JUSQU' A M'AVOIR CONTRECARREE 

DANS TOUS MES ESPOIRS,  DANS TOUS MES PROJETS,

M'AVOIR DETOURNEE DE  MES  QUELQUES RARES AMIS QUI ME RESTAIENT,

M'AVOIR ELOIGNEE DE  CEUX QUI ALLAIENT L'ETRE,

POUR MIEUX FAIRE LE DESERT AUTOUR DE MOI

.  

A S'INFILTRER JUSQUE DANS MA FAMILLE

A ORDONNER FAIRE OU PAS FAIRE

POUR SE VENGERD'AVOIR OSELES CONTESTER

CEUX QUI M'EN VEULENT A ME DAMNER

 ET QUI ONT PENSE QU'UN JOUR

 J'ALLAIS  BIEN FINIR PAR  TOMBER

 

A FORCE D'AVOIR AVERTI LA TERRE ENTIERE

QUE J'ETAIS SOI-DISANT UNE MAL FAMEE  

TOUS UNIS DANS  CETTE MEME  HAINE D'AVOIR OSE REVENDIQUER

POUR M'ETRE VUE  TANT SPOLIEE,BASTONNEE ET  MATRAQUEE

TOUS UNIS ET OUTRéS DE ME VOIR  ME TENIR  ENCORE SI DROITE

 DEVANT LE PRECIPICEOU ILS M'ONT  AMENEE 

 ....

ET OU TANT SONT MORTS

DE CETTE DESESPERANCE DE N'AVOIR PU LUTTER

DE N'AVOIR PAS EU CETTE  FORCE

QU'A MOI,   ON M' A DONNEE

... 

                               MAIS NON !  JE NE VAIS PAS TOMBER !

CAR CELLE QUI ECRIT LA

SUR CE BLOG  INCERTAIN COMME UN TERRAIN MOUVANT

APPARTIENT A LA RACE DES CHIENDENTS

QUI RESSURGISSENT D'AUTANT PLUS DROITS ET FERMES

QUE, RAS, ON  A VOULU LES  COUPER,

 

COMME UN FERMENT QUI S'INSTALLE A CHAQUE COUP PORTE

QUI VA ME RAVIVER AU LIEU DE ME FAIRE SOMBRER

 

CAR, PLEIN DE PROCES DEJA J'AI GAGNES.

LISEZ MON BLOG !ET VOUS VERREZ

... 

A CEUX QUI PENSENT QUE JE SUIS EN TRAIN DE M'EPUISER

QUE JE VAIS ENFIN  SUCCOMBER

POUR AVOIR RECU  RECEMMENT DANS LES FLANCS DES COUTEAUX ACERES

QUI FONT COULER LE SANG JUSQUE DANS LES TRIBUNAUX

OU RIEN N'EST REPRIME

DANS UNE COMPLICITEQUI FAIT FROID DANS LE DOS

...

  

C'EST OUBLIERQUE MES PLAIES CICATRISENT A UNE RAPIDITE TELLE !

QU'A NUL AUTRE PAREIL !ON PEUT ME COMPARER !

ET QUE JE NE PLEURE JAMAIS.

ET QUE JE N'ABANDONNE JAMAIS UN COMBAT

TANT QU'IL N'EST PAS TERMINE

...

  

CAR  JE SAIS QUE MON HEURE ET CELLE DE MES ADVERSAIRES

N'EST PAS ENCORE ARRIVEE

... ... ...

  

JE SUIS DU SIGNE DU LION !!!ASCENDANT CAPRICORNE !!

DONT ON DIT

QU'ILS SONT  LES  DEUX SIGNES  LES  PLUS FORTS  ET LES  PLUS TENACES   !!

POUR AFFRONTER  TOUS LES MEFAITS QUE L'ON VOUS FAITS  !!

ET TOUTES LES ADVERSITES SUBIES

PENDANT TANT ET TANT D'ANNEES

. 

IL N'Y EN A PAS D'AUTRES AILLEURS !

IL N'Y A QUE CES DEUX LA !A CE QU'IL PARAIT !!

... 

 

VOUS AVEZ DONC TOUT COMPRIS !!

POURQUOI J'AI TANT DE FORCESA  NE JAMAIS M'EPUISER

DEPUIS TANT  DE TEMPS 

TANT DE TEMPS ET TANT D'ANNEES

!

 

A UN POINT TEL , QU'A CHAQUE COUP QUI M'EST PORTE

A CHAQUE COUPQUI DOIT ME PENDRE

MA FORCE  EST CHAQUE FOIS DECUPLEE.

 

 

Michèle Frandin

Ce Mardi 22 Mars 2011

A 5 heures du matin !! 

88888888888888888888888

  Cet écrit de ce matin

En hommage à tous ceux qui sont victimes de harcèlement

Et à tous ceux qui vont encore se suicider

... ... ...

 8888888888888888888888

 

 

" ON NE DESCEND JAMAIS DE  SON CHEVAL

TANT QUE LE COMBAT N'EST PAS TERMINE "

 

DISAIT NAPOLEON BONAPARTE 

 

Et c'est ma sentence préférée !

                    

                                           

                                                        

                                                                 Mars 2009 ... J'ai 62 ans ...

 

LE FEU DE LA PASSION

LE FEU DE LA PASSION

LE FEU DE LA PASSION

QU'ILS ONT PROVOQUE

 .

 

LE FEU DE LA PASSION

 

J'irai sortir le feu de vos ondes charnelles

J'amènerai l'amour et la grande passion

J'engendrerai l'envie des blancheurs immortelles

Pour les faire tressaillir toute la nuit durant

 

Je ramènerai le feu ... dans vos amours perdus

Ceux qu'on vous a volés  ...Ceux qu'on vous a détruits

 

Sous un ciel sanguinaire ... celui qu'on m'a promis

L'épée dressée en glaive  ...Aux profils épurés

Tranchant à jamais ....Où le sang va couler

 

J'irai porter la guerre

Jusque sous les entrailles

Des forêts de limon ... aux arbres séculaires

Des fleuves rassasiés

 

J'irai soulever la terre

Partout où vous irez ... parce que j'y serai

De ma chair de feu

Comme seuls savent le faire

Les volcans de la terre ...Quand ils sont déchaînés

 

Mais vous ne passerez plus sous ce ciel sanguinaire

Que vous m'avez dit

Avoir créé ... uniquement pour moi

Car vous m'avez assurée ... un jour ... me faire la guerre

Au motif erroné ...Que c'est moi qui voulait la créer ...

 

" Vous voulez la guerre ! Et bien ! On va vous la faire " ...

" Soyez-en assurée ! "... M'avez-vous affirmé

...

C'était lors d'un printemps ...D'un loin printemps dernier

 ...

Il y a plus de 31 ans ...

C'était en Mai de l'an 1978 ...

Et depuis ... c'est toujours la guerre ... Et elle n'a pas arrêté

...

 

Alors que je voulais simplement ...Rétablir une vérité

Petite vérité ... toute petite

Qui m'avait lésée

Mais qu'on n'a pas acceptée ...Parce qu'elle allait gêner ...

 

Et j'ai entendu dire alors

Qu'on allait me détruire ... qu'on allait me tuer ...

Et tout faire ... Pour bien s'y employer ...

Et de moi ... se débarasser ...

 

Et on s'y emploiera

Et des consignes seront données

Pour que partout où je vais

On passe avec le sabre ... pour me couper les pieds

. 

Et ça dure depuis tout ce temps là

.  

Mais le Soleil désormais va venir se venger

Et va tout régenter  ...Et tout brûler sous lui

Qui ne sera pas lui

. 

Et avec mon glaive rougi ...Que vous avez tâché

Je toucherai le ciel ...Et fendrai les ténèbres

Pour laisser un ciel bleu ...Celui qui m'est promis

.  

Un jour ...  ou plutôt une nuit ...De grande nostalgie

J'ai fait un rêve étrange

Que la tête coupée ... Je continuais à courir

Par dessus les rivières ... jusqu'aux astres glacés ...A grandes enjambées

. 

Que les flèches reçues

Rebondissaient chaque fois

Sur l'armure blindée ... dont j'étais revêtue

Et qu'avec mon épée ... comme étendard de feu

J'avais touché le ciel ... si noir et ténébreux

Que ... d'un seul coup ... d'un seul ...

Sous ma lance vibrante ...Le bleu du ciel était apparu

... 

Je prendrai cela comme une prémonition

Un signe du destin ... de ce qui  allait arriver

Une façon de me dire ...Que tout n'est pas perdu

Que tout n'est pas fini  ...Et que je vais gagner

 

Et je gagnerai ... trois procès ...Coup sur coup

Dans les mois qui suivront ... de la présente année ...

Puis, par la suite ... trois autres procès encore

Comme un ciel de feu ...Sorti  tout droit de terre

Pour me régénérer.

 

Michèle Frandin

21 Juillet 2009

.

 

Commentaire :  

 

APRES  CE  REVE  ETRANGE  COMME  UNE  PREMONITION :

 

6 Jugements de 3 Tribunaux différents seront pris en ma faveur  :

 

En Mars 1998 et en Octobre 2000,

Le Tribunal Administratif de Lyon condamnera mon Ministre Référent à Paris

qui avait laissé s'envenimer ma situation

à me verser plusieurs indemnisations

pour les fautes commises par ses représentants départementaux

.

Pour m'avoir obligée notamment à passer des examens psychiatriques

...

COMME UNE NOUVELLE TENTATIVE POUR CHERCHER A M'ELIMINER A NOUVEAU

 APRES

QUE LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LYON

AIT  ANNULE L'ARRETE MINISTERIEL  DE RADIATION DES CADRES

AU SOI-DISANT MOTIF D'ABANDON DE POSTE

alors que j'étais hospitalisée depuis 6 jours

... une 7ème fois ...  au CHU DE GRENOBLE

pour des séquelles en relation avec un grave accident survenu 3 ans plus tôt

 

 Le 10 Octobre 2003

 

Plus de 13 ans après la première décision illégale

de me mettre en disponibilité pour maladie,

et après avoir saisi seule, et sans avocat, le Tribunal Administratif

:

Annulation par le Tribunal Administratif de LYON

de  toutes mes périodes illégales de mise en disponibilité pour maladie

pour les faire remplacer par des Congés de Longue Maladie.

...

Des périodes de mise en disponibilité illégales qui m'avaient empêcher

le droit à plusieurs aides et allocations d'invalidité,

 qui m'empêchaient

 le droit à l'avancement et à la retraite,

la reconnaissance d'une affection de longue durée

qui impliquait la prise en charge à 100 °/° et l'exonération du ticlet modérateur

...

alors que j'avais apporté la preuve  pendant toutes ces périodes 

d'une pathologie osseuse dégénérative nécessitant des soins constants

tant au niveau des prescriptions médicamenteuses

que des soins en kinésithérapie et cures thermales,

.

Des certificats médicaux de médecins et chirurgiens  qu'on occultera complètement

...

Parce qu'ils étaient trop éloquents

... 

avec un  statut de fonctionnaire en maladie,

qui sera totalement bafoué

avec des pleins salaires

que mon Ministère imputait régulièrment sur le budget

qu'il envoyait  régulièrement au département,

mais qui ne me seront pas versés

.

 

Je n'aurai droit qu'à des indemnités journalières

Qui correspondaient aux pertes de salaires Sans avoir l'autre complément

.

Jusqu'à être déclarée plusieurs fois

Au Fichier des Incidents des Particuliers Et à la Banque de France

Parce que je n'avais plus assez d'argent pour faire face

A mes prélèvements

...

 

Jusqu'à,  pire encore, entendre   de la part d' une femme médecin de la Sécurité Sociale

devant laquelle on m'obligera  illégalement à me présenter

que

" j'avais bien de la chance  et que j'étais bien naïve

de croire que j'allais garder mon emploi et mes fonctions

quand je serai consolidée "

Comme si elle avait reçu des ordres pour me déstabiliser.

.

Jusqu'à, à  mon grand étonnement émis,

le reproche ô combien acerbe que ce médecin

 m'adressera,

après m'avoir demandé d'enlever mes chaussures

" MARCHEZ MIEUX ! VOUS LE FAITES EXPRES ! "

Avant de regarder mes radios et de convenir

que

"effectivement, je ne pouvais pas marcher mieux "

.

Alors que 3 ans après mon accident, je marchais encore avec des cannes,

que j'avais toujours des séances de kinésithérapie et des prolongations de mes médecins ,

que je ne percevais plus mes pleins salaires comme cela aurait dû être, 

mais seulement des indemnités journalières

aux montants toujours irréguliers, jamais les mêmes, 

JUSQU'A MEME RESTER 6 MOIS  SANS RECEVOIR AUCUN INDEMNITE

SUITE AU RAPPORT QUE J'AVAIS ADRESSE AU DIRECTEUR DE LA S.S.

POUR ME PLAINDRE DE LA FACON DONT J'AVAIS ETE MALMENEE

PAR CETTE FEMME MEDECIN DE LA SECURITE SOCIALE

LORS DE CETTE VISITE

 

...

PAYEE AU LANCE-PIERRES POUR ME BRISER

PENDANT QUE

le facteur ne cessait de m'amener des lettres recommandées,

et que pleuvaient mes rejets de chèques et  prélèvements

et les déclarations au Fichier des Incidents de Paiement aux Particuliers

et à la Banque de France

FICHEE DE PARTOUT COMME UN MAUVAIS PAYEUR

... 

Comme si j'avais eu plaisir à rester sans travailler, avec des salaires réduits à l'extrême

sans sécurité sociale et sans mutuelle

dontonb m'avait également  radiée

.

Alors qu' en plus,  j'aimais  mon métier.

.

   

Le 27 Février 2004:

 Le Tribunal Administratif de Grenoble

 annulera le 1er Titre de Pension

que j'avais contesté,

au motif qu'il avait été

"  pris au terme d'une procédure illégale,

 n'ayant pas pris en compte tous les certificats médicaux

et mes observations présentées

pourtant dans les délais impartis à la Commission de Réforme. "

 

Prouvant ainsi indirectement

qu'une plainte au pénal pour faux et usage

que j'avais décidé de déposer  3 ans avant

visant un examen  médical  - dont on avait tiré ce 1er Titre de Pension contesté -

qui avait été decidé par les deux femmes fonctionnaires

qui m'avaient fait radier des Cadres,

et qui devait décider  de la date de ma mise à la retraite anticipée

et de  mon taux d'Incapacité à établir  

était bien fondée et justifiée

.

 Et  qu'on n'aurait pas dû, de ce fait,  rejeter cette plainte au pénal pour faux et usage

 ni permettre aux deux femmes fonctionnaires de se retourner contre moi

par la suite

en me faisant condamner  pour soi-disante

dénonciation calomnieuse  " ...

dans un procès inique qui sera mené complètement à charge

comme si les dés avaient été jetés d'avance,

sans respect

du principe contradictoire et de la présomption d'innocence

( Une affaire qui fait actuellement l'objet d'un recours en Cassation ) 

 

Puisque

entre autres vices de forme flagrants,

on avait refusé  de me permettre d'accéder à mon dossier pénal

 pour pouvoir assurer correctement ma défense ... 

 malgré toutes mes réclamations et celles de l'avocat ... 

parallèlement

au refus de prendre en compte

ma demande de réouverture de l'instruction pénale pour éléments nouveaux

 qui me donnaient raison

suite au jugement du Tribunal Administratif de Grenoble

qui avait annulé mon premier titre de pension

pour procédure illégale

et 

qui aurait  dû, de ce fait,  empêcher le service de la Trésorerie De Lyon-Amendes

de m'informer de mon obligation de payer à l'Etat Français  

une amende de 1090 euros pour un fait de

" Menace de Mort Réitérée

que l'on me reprochait en plus avoir commis

...

Une  infraction qui n'a jamais fait l'objet d'une quelconque instruction

ni d'un quelconque jugementpour  je ne puisse  en faire appel

mais dont l'amende pénale de 1090 euros  prélevée par les huissiers

sur mon compte Caisse d'Epargne

 me sera remboursée 4 ans après

suite à mes multiples courriers de contestations aupres de hauts magistrats.

...

 

Lire à ce sujet l'article

" CONDAMNEE POUR MENACE DE MORT REITEREE "

Une infraction qui apparaît maintenant

dans tous les services de police et de gendarmerie de France et de Navarre

jusque sur la puce de ma carte nationale d'identité. 

....

 

AVEC UN MINISTRE DE LA JUSTICE QUI VA DEVOIR M'INDEMNISER

POUR LE PREJUDICE MORAL SUBI

DU FAIT DE L'ATTEINTE A MON HONNEUR ET A MA REPUTATION

QU'A CAUSE ET QUE CAUSE ENCORE UNE TELLE INFORMATION

.

UNE INFORMATIONDONT ON SE SERT DE PARTOUT

JUSQU'AUPRES DE MES VOISINS

A QUI IL EST RECOMMANDE DE SE MEFIER DE MOI

DANS UN CONTEXTE DE VENGEANCE ET DE REPRESAILLES

DIGNE DU MOYEN-AGE 

...

 

Le 3 Décembre 2004 :

 

Après le refus à deuc reprises du Tribunal Administratif

d'entériner ma demande de promotion au titre de l'ancienneteté et du mérite,

qui doit apparaître dans le cadre d'une reconstitution de carrière

 

Mon Ministre Référent à Paris  se décidera enfin à procéder

à ma  reconstitution de carrière

avec avancement et promotion sur 14 années d'effets rétroactifs.

 

Une façon indirecte, pour moi,  de prouver que j'étais loin d'être folle et d'avoir été internée

comme l'ex-chef de service chargée de gérer mon dossier maladie et sanctionnée par Paris

 n'a cessé de le colporter de partout pour me calomnier ...

car elle n'a jamais accepté que

je la dénonce dans ses abus de pouvoirs et diverses spoliations

qui lui ont valu d'avoir été mutée dans un autre service,

 qui n'avait plus rien à voir avec le service où elle exerçait auparavant

en tant que chef de bureau

chargée de gérer "  convenablement   " 

les arrêts-maladie des Cadres et Employés du département administratif dont je relevais

.

 

A ce jour, 21 Août 2013, 

 suite àma  demande de réouverture  de toute l'instruction pénale...

 menée à tort contre moi, 

pour dénonciation calomnieuse,

 

le Procureur de La République

qui m'a fait entendre par le Commissariat de Police de ma ville,

en tant que victime, 

ne m'a toujours pas communiqué

la copie de l'enquête qui est censée avoir été faite après mon audition

...   

  

6 ème procès rendu en ma faveur :

 

Le 20 Juillet 2010  :

 

Le Tribunal de Grande Instance de ma ville vame donner raison

contre les deux femmes de mon administration

qui, parce qu'elles n'avaient pasaccepté

mes contestationset mes recours à leur encontre,

s'étaient retournées contre moi 

dans le cadre d'une procédure correctionelle

pour soi-disant faits de " dénonciation calomnieuse "

 que j'aurais commis à leur encontre

alors que c'étaient elles

qui avaient bafoué tous mes droitset violé mon statut..

 

Le Président

du Tribunal de Grande Instance de ma ville

ordonnera la main-levée

d'une première somme de près de 2000 E

  qu'elles avaient fait préleverillégalement

sur mon compte bancaireau titre de dommages-intérêts

qui leur avaient été accordés illégalement

par l'autre Tribunal Correctionnel devant lequel on m'avait fait citer

 

Au motif, entr'autre énoncé,

que le jugement

 sur lequel elles s'étaient fondées

pour faire procéder sur mon compte bancaire

 à un premier prélèvement de

 Dommages- Intérêts

qui devait aller jusqu'à 5500 Euros

avec les honoraires d'huissier

et soi disant intérêts de retard

" ne m'avait pas été signifié "

et que de ce fait

" je n'avais pas pu en faire appel "

. 

 Un jugement rendu en plus par défaut,

sans que jamais

je n'aie pu avoir accès

aux pièces de mon dossier pénal

pour pouvoir me défendre,

en violation totale des principes édités

par 

la Cour Européenne des Droits de l'Homme.

 

CE QUI A FAIT QUE MON PROCES

MENE SUR 5 ANS ETAIT UN PROCES INIQUE

CAR L'ABSENCE DE DOCUMENT

RENDAIT  IMPOSSIBLE TOUT PROCES.

 

Pour en savoir davantage,

il  suffit de cliquer sur l'article :

" Accusée à tort ... tant de fois . "

 

                 Paragraphe 2 : " Vers une réhabilitation. "

 

 

Michèle Frandin

20 Août  2010

 michèle frandin

 

                                                                               

 

 

 

QUAND LES MAGISTRATS SONT MIS EN EXAMEN

Publié le 30/05/2013 à 12:27 par justicemichele Tags : cadre dieu femme enfants travail cadeaux cadres centerblog moi monde homme chez france 2010 mort argent femmes automne livre air concours
QUAND LES MAGISTRATS SONT MIS EN EXAMEN

 

 

NON ! La JUSTICE N'EST PAS AU DESSUS DE TOUT SOUPCON.

ET LE METIER D'AVOCAT N'EST PAS CE QUE  L'ON CROIT ...

 

 

POUR INFORMATION

 

JUIN 2013

 

AFFAIRE BETTENCOURT : DEMANDE DE DESSAISISSMENT

 

La Cour de Cassation a mis en délibéré sa décision

concernant la demande de déssaisissement

des trois juges bordelais qui instruisent l'affaire Bettencourt,

à laquelle l'Avocat Général s'est dit favorable.

 

La plus haute juridiction française avait été saisie d'une requête

au nom de sept mis en examen, dont Nicolas SARKOSY,

après la révélation de liens privilégiés entre le Magistrat GENTIL

et une experte mandatée lors de l'instruction

qui avait perçu un montant d'honoraires supérieur

à ce qu'elle était en droit d'attendre

 

...

 La Cour de Cassation va se déclarer incompétente

.

 

UNE REPONSE DES PLUS INATTENDUE

ET DES PLUS INCOMPREHENSIBLE

POUR TOUS LES AVOCATS,JURISTES ET MAGISTRATS

 

.

 

" UNE MANIERE PONCE -PILATIENNE

DE TRAITER LA JUSTICE DANS NOTRE PAYS "

!

Pense Christophe BARBIER

Directeur du journal L'EXPRESS

 

Source d'information :

C DANS L'AIR FR 5

JUIN 2013

  

  ================

 

2011

 

Le vice-président du Tribunal de Béthune ( Pas de calais ) a été mis en examen

pour corruption, trafic d'influence et escroquerie, jeudi à Lille,

et doit être incarcéré en attendant son audition

le lundi 24 Janvier 2011

par un juge des libertés et de la détention

Le Parquet a requis son placement en détention provisoire

.

 Ce juge du Tribunal de Grande Instance de Béthune

présidait des audiences correctionnelles depuis plus de six ans

selon la Voix du Nord

Au printemps et à l'automne  2010,

la Police du Pas de Calais a reçu deux courriers anonymes

 " qui dénonçaient un magistratde la Juridiction de Béthune

comme ayant un comportement peu déontologique"

a expliqué le Procureur de Lille Frédéric Fèvre,

 sans livrer de détails sur les faits dont le magistrat est soupçonné

Lorsqu'il était vice-président à Troyes de 1990 à 1997,

il avait été " mis en cause et sanctionné

par le Conseil Supérieur de la Magistrature "

qui avait ordonné sa rétrogradation

et sa nomination à Véthune "  selon le Procureur.

 

Le magistrat avait été placé en garde à vue  à la Brigade Financière

de la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire de Lille.

 

Selon le Journal Nord Eclair, deux autres personnes,

dont l'une est un chef d'entreprise de la région,

ont également été déférées

en vue de leur mise en examen dans cette affaire

. 

Le Parquet a requis un mandat de dépôt pour l'une

et un placement sous contrôle judicaire pour l'autre.

 

L'un de ces personnes est déjà mise en examen dans une affaire de fausses factures

où est mis en cause l'ancien maire PS d'Hénin-Beaumont Gérard Dalongeville,

selon une source proche du dossier.

 

LE PARISIEN.fr avec l'AFP.

 

 Suite : 

" Après 48 heures de garde à vue, 

ce magistrat  a été mis en prison en détention provisoire.

Soupçonné de corruption et de trafic d'influence,

 il aurait rendu des décisions plus clémentes

en échange de sommes d'argent

allant jusqu'à 30.000 Euros  "

Source d'information : SOIR 3 National

 

 

Commentaire personnel:

  

Le rôle de  tout avocat est de défendre coûte que coûte

  toute personne  fusse t'elle un grand criminel.

 

IL Y EN A QUI SONT HONNETES ... MAIS IL Y EN A QUI NE LE SONT PAS

.  

Le rôle de l'avocat est de tout faire  

pour défendre son client

.

Et pourtant les avocats que j'avais contactés

pour mes affaires

ont souvent fait machine arrière

en me disant

" qu'ils ne voulaient pas se faire taper sur les doigts "

ou

" qu'ils ne pouvaient pas "

ou

" qu'ils ne pouvaient plus"

ou

" qu'il ne se déplaçait pas pour une affair'e comme ça "

alors que j'étais citée en correctionnelle

pour dénonciation calomnieuse

à la demande des deux femmes fonctionnaires

qui m'avaient fait radier des cadres sur mon lit d'hopital

pour abandon de poste

...

 

SUR LA QUINZAINE D'AVOCATS QUE J'AI CONTACTES

IL N'Y EN A QU'UN QUI ESSAYERA DE ME DEFENDRE

MAIS JE ME RENDRAIS VITE COMPTE

QUE SON DISCOURS CHANGEAIT A MON EGARD

JUSQU'A CE QUE JE COMPRENNE

QU'IL AVAIT SUBI DES PRESSIONS

 Contrairement à ce que l'on croit  et ce que l'on dit

le métier d'avocat

ce n'est pas toujours  de défendre la veuve et l'orphelin

.

Un bon avocat

c'est un avocat qui va utiliser toutes les ficelles du Droit

.

Mais j'ai connu des avocats

qui ont réussi a sortir leur client de prisonen recourrant à  l'intrigue

jusqu'à demander

  à des personnes de faire des faux témoignages

pour faire sortir de prison leur client

.

Un bon avocat,

ce n'est pas simplement un  très bon juriste

qui connaît toutes les règles de la procédure,

c'est quelqu'un qui s'entend toujours avec l'avocat adverse,

( c'est d'ailleurs une règle de déontologie  )

Un avocat adverse à qui on peut  demander de lever le pied,

 de couper la poire en deux,d'enlever des pièces à un dossier

que la victime aura pourtant apportées et présentées

 .

Ce sont des pages d'un mémoire

que l'avocat peut demander à l'avocat adverse d'enlever

pour ne pas enterrer son client

.

C'EST DU DONNANT DONNANT

 

Au mépris des victimes

qui avaient pourtant un dossier béton pour gagner leur procès

.

 

En un mot,

être avocat

c'est surtout et avant tout : savoir  mentir,

c'est de conseiller à celui qui a volé, qui a tué,

" N'avouez jamais ! "

" On va vous trouver des alibis "

.

 

Des avocats qui vont  vite  se rendre compte

qu'ils font parti d'un système

.

  

 Et l'avocat de ce magistrat

qui a fait l'objet d'une mise en détention

 a déclaré ainsi sur ce journal de France 3 que :

" Le  magistrat était d'une grande humanité  "

  ...

 

Comme serait défendu mon juge et Président

du Tribunal Correctionnel

d'une grande ville de France, dont on dirait de lui aussi

qu'il est un homme d'une grande humanité

...

alors  qu'il a constitué à mon encontre

 un dossier totalement à chargeen allant jusqu'à instruire

 sans que je n'aie jamais  eu accès

 aux pièces de mon dossier pénal,

dans une affaire de dénonciation calomnieuse

menée à l'initiative des deux fonctionnaires féminins

qui m'avaient fait radier des Cadres de mon Administration

alors que je me trouvais

pour la 7ème fois hospitalisée à la suite d'un grave accident

.

 DEUX FEMMES FONCTIONNAIRES QUI N'AVAIENT PAS ADMIS

QUE JE LES DENONCE ET QUI SE VERRONT COMME  PROTEGEES 

...

Puisque en   violation totale du Respect  du Principe du Contradictoire

 ces magistrats n'hésiteront pas à instruire cette affaire

sans que jamais je n'aie pu avoir accès à mon dossier pénal

en violation totale du Principe du Respect du Contradictoire établi par

 la Convention Européenne des Droits de L'Homme

malgré toutes les réclamations incessantes faites par moi-même et par mon  vocat

en 5 ans d'une instruction menée totalement à charge

.

JUSQU'A ME JUGER EN MON ABSENCE

 JUSQU'A FAIRE CROIRE

QUE LE JUGEMENT QUI ME CONDAMNAIT

A VERSER DES DOMMAGES ET INTERETS

A CES DEUX FONCTIONNAIRES

ETAIT CONTRADICTOIRE  ALORS QU'IL AVAIT ETE RENDU PAR DEFAUT  

 .

 

 Des Cours d'Appel

qui diront   "  que si  ( ! )  ...  " que quand les magistrats m'ont jugée

dans cette  affaire qui concernait mon administration

j'étais bien présente

Et que toutes les règles de Droit avaient bien été respectées "

.............

 

ALORS QUE  LE SEUL AVOCAT QUI AIT ACCEPTE DE ME DEFENDRE

 ET MOI MEME APPORTIONS LES  PREUVES

QUE

CONTRAIREMENT A CE QUI A  ETE MIS DANS LE JUGEMENT

APPELE A TORT CONTRADICTOIRE

NOUS N'AVIONS PAS PU PRESENTER NOS MOYENS DE DEFENSE

LORS DE LA DERNIERE AUDIENCE D'INSTRUCTION

ET QUE NOUS N'ETIONS PAS PRESENTS LORS DE L'AUDIENCE DE JUGEMENT

.

MON AVOCAT AVAIT FAIT UNE LETTRE POUR DIRE QU'IL NE M'AVAIT PAS REPRESENTEE

.

ET MOI, J'APPORTAIS LA PREUVE QUE LE JOUR DU JUGEMENT

J'ETAIS CHEZ MON VETERINAIRE EN SAVOIE

A 2OO KM DU LIEU OU STATUAIT LE TRIBUNAL CORRECTIONNEL CONTRE MOI

LE JOUR DE L'AUDIENCE

...

 

ET NOUS SOMMES AU PAYS DES DROITS DE L'HOMME !

...

ALORS JE PENSE SOUVENT

" SI,  ICI C'EST COMME CA,

SI ON EST CAPABLE D'AGIR DE CETTE MANIERE

QU'EST CE QUE CA DOIT ETRE AILLEURS !

  

____________________________________________________________________

.

 C'est l'avocat Maître VERGES

POUR COMMENTER SON LIVRE " MALHEUR AUX PAUVRES "

QUI DIRA LORS D'UN DE SES PASSAGES A LA TELEVISION :

"OUI  LA JUSTICE PEUT ETRE JUSTE

MAIS DES QUE  LES AFFAIRES  CONCERNENT

L'ADMINISTRATION, LES SERVICES PUBLICS, OU DES PERSONNALITES IMPORTANTES

ON NE VOUS DONNERA JAMAIS RAISON MEME SI VOUS AVEZ RAISON  "

.

A MA SORTIE DE FACULTE

UN DE MES COLLEGUES AVAIT REUSSI LE CONCOURS DE LA MAGISTRATURE

UN AN APRES IL DEMISSIONNERA

IL ME DONNERA COMME MOTIF QU'IL N'ACCEPTAIT PAS DE VOIR

SUR LES DOSSIERS QU'ON LUI AVAIT CONFIES

DES PETITS POST-IL SUR LESQUELS IL ETAIT MENTIONNE

" EN RAISON DE LA PERSONNALITE DE L'AUTEUR

IL SERAIT BON DE CLASSER L'AFFAIRE SANS SUITE "

...

ET ILS N'Y PEUVENT RIEN LES MAGISTRATS CAR ILS ONT DES ORDRES

CAR IL Y VA DE LEUR CARRIERE OU DE LEUR AVANCEMENT

.

 

C'est l'avocat Maître DUPONT-MORETTI qui avait dit à la télévision,

lors de l'affaire d'outreau :

" Des juges comme le Juge Burgaud ! J'en connais 5O en France ! "

Moi, je répondrai ...

Il y en a bien plus de 50 ...

 

_____________________________________________________________

 

Car les juges, outre les erreurs qu'ils peuvent commettre

subissent tous des pressions :

Qui vont des simples sollicitations, aux mesures les plus extrêmes ...

Jusqu'aux menaces de mort ...

 

_________________________________________________________

 

Non ! Les juges ne sont pas indépendants.

Et, c'est plus que jamais, un métier très difficile

Un métier qui devient même de plus en plus  dangereux

Dans le monde où nous sommes

D'interventions constantes

De toutes parts

 

....

 

...

 

 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 | >>> | Dernière page


DERNIERS ARTICLES :
QUAND LE ROULEAU COMPRESSEUR SE MET EN MARCHE ...
... Ici, sur la photo ... Nous sommes à la fin du Crétacé ...   Et depuis, on croit que  le monde a évolué   Des millions d'années après Malgré l'arrivée de Jésus sur ter
" CA PEUT VOUS ARRIVER DEMAIN " ...
Alain Marécaux Huissier de Justice ...  à sa sortie de prison après y avoir été jeté sans preuves et sur de faux témoignages lors de l'affaire d'Outreau ... " CE QUI M'ES
HISTOIRE D'UNE RESISTANCE ...
Photo d'Avril 2011   BONJOUR  !   LE BLOG QUI VA SUIVRE EST L'HISTOIRE D'UNE RESISTANCE SUITE A UN HARCELEMENT SANS FIN DONT ON A DECIDE DE ME FAIRE PAYER CHER MA CONTEST
CALOMNIEE, DIFFAMEE, HUMILIEE, RABAISSEE ...
  CALOMNIEE, DIFFAMEE, HUMILIEE, RABAISSEE, SPOLIEE, RUINEE ... OU COMMENT ON TRAITE LES FONCTIONNAIRES DANS L'ADMINISTRATION QUAND ILS VEULENT REVENDIQUER LEURS DROITS .
LE HARCELEMENT MORAL
LE HARCELEMENT MORAL DANS LES ADMINISTRATIONS ... . UN MAL QUI REPAND LA TERREUR COMME AUTANT DE TORTURES MORALES INFLIGEES, COMME AUTANT DE VIOLS PERPETRES, ... COMME SI
forum